Vagabondages

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Blogging

Fil des billets

vendredi 2 décembre 2011

Commentaires indésirables


Désolé pour les commentaires indésirables qui passent le filtre proposé par Gandi.net, mon hébergeur. Il est exaspérant de voir cette recrudescence et de ne pas savoir quoi faire pour en limiter les dégâts.

Amusant néanmoins de constater la teneur de ces commentaires indésirables et l’ingéniosité de leurs instigateurs. Il s'agit toujours d'un message neutre, orienté blog qu'on peut avoir tendance à garder parce qu'ils se veulent valorisant

- Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
- Thanks for this information. This is very eye-opening. It seems as though Slenda is not so splendid!
- I'm looking for a great quotes that i can use on my everyday task and duties. Lucky enough to drop by on your blog. Thanks.
- To be honest. How nice! Very good, and we share information! Too amazing things. Thank you for your masterpiece, worth reading.
- It's so nice to have you do all of the research for us. It makes our decision making so much easier!! Thanks.
- your artical looks like food taste so delicious, much information is very useful to me. thanks
- Good stuff as per usual, thanks. I do hope this kind of thing gets more exposure.

d'autres se veulent faussement amicaux :

It's great to hear from you and see what you've been up to. In your blog I feel your enthusiasm for life. thank you.

Et puis je reçois des commentaires très étranges :

- I thank thee that I am none of the wheels of power but I am one with the living creatures that are crushed by it.
- Venice resident Rhonda DeVictor said she noticed the empty lot when she first moved into the neighborhood 12 years ago
- Now we have a great walkway that goes to the beach and to the canals that came from the partnership of community with government

Il est très rare également que deux commentaires se ressemblent.

Mais de petits détails fragilisent la tentative, outre le fait qu'ils soient rédigés en anglais. Les commentaires vont être en parfait décalage cette fois avec le contenu de l'article : "Fashion is a forever topic", peut-être mais on parlait de cartes et de science-fiction.

Et puis bien évidemment les titres des commentaires et les mails associés les classent indubitablement : beaucoup de mail tournent autour de prêts bancaires, de gages. C'est le gros du problème. Ensuite en viennent d'autres qui proposent des réductions pour des vêtements ou des chaussures. Des produits de marques évidemment mais pas uniquement. Rien autour de pilules bleus ou à caractère sexuel. Ça change des mails. Je me demande comment réfléchissent les personnes qui lancent ce genre de campagne (parce que c'est par vagues bien sûr, 30 spams d'un coup, au cas où un échapperait au nettoyage). On voit en tout cas que c'est pensé, réfléchit en terme de support, parfois séduisant dans le contenu puisque de basse flatterie. Je suis impressionné.

Enfin, je ne serai pas contre un filtre de meilleure qualité.

Allez promis, j'essaie de reprendre un rythme de publication régulier.

lundi 7 février 2011

Les statistiques de Vagabondages.

C'est le genre de billet que je réserve à la date anniversaire du blog, mais comme je la rate consciencieusement chaque année (on s'en approche de toute façon : 28 février 2005, bientôt 6 ans ! :D ) et que que Lully propose d'évoquer le sujet, je vais revenir sur les statistiques de Vagabondages. L'occasion pour moi de reprendre les logiciels de statistiques installés mais, contrairement à Lully, guère consultés. A dire vrai, j'ai une connaissance relativement imprécise du nombre de lecteurs et j'avoue ne pas être parvenu à savoir si les stat' comptabilisaient les flux agrégés ou non.

J'évoquais les logiciels de statistiques, parce que j'en ai plusieurs : j'avais en effet installé sur le blog, ou plus exactement son avatar précédent lorsqu'il était hébergé sous blogger, un logiciel qui s'appelleStatcounter que je me suis contenté de reprendre sous gandi.net. Il s'agit de quelques lignes de codes qui apparaissent sous forme d'un compteur en bas de ma page d'accueil. Statcounter m'expliquant que j'utilise pleinement les possibilités gratuites (Your log size of 500 has 500 entries. Upgrade to 5,500 for just $5 a month) et qu'il serait judicieux de passer à une version premium, j'ai profité ensuite du changement de plateforme pour m'inscrire chezGoogle Analytics. Je craignais que ces statistiques étant combles n'en deviennent partielles.

Enfin, Gandi.net, propulsé par Dotclear, me fournit quelques statistiques également de consultations mais ces dernières n'étant pas accessible sous forme de synthèse annuelle (j'ai des chiffres mensuels peu clairs) je ne vais pas les reprendre ici.

Qu'apprend-on ?

1. Visiteurs

Selon Statcounter, il y aurait eu une moyenne de 6.080 visiteurs/mois l'an dernier, avec des pics dépassant les 7.000 visiteurs ces trois derniers mois (9.675 en novembre 2010). Google Analytics signale quand à lui une moyenne de 4.039 visiteurs par mois. Mais je ne sais pas d'où vient ce différentiel. Gandi ne propose pas de moyenne annuelle. Je suppose que c'est à moi de refaire le calcul mois après mois, ce que donc, je ne ferai pas.

Ces visiteurs ne restent pas longtemps : 1,47 minutes en moyenne pour Google Analytics tandis que Statcounter m'explique que 93% de ces visiteurs reste moins de cinq minutes. Je comprends que pour lire le dernier billet il ne faille pas beaucoup de temps, mais peut-être ce chiffre est-il faussé par les flux RSS qui viennent se mettre à jour rapidement ?

Quoiqu'il en soit, selon Google Analytics toujours, seuls 18,75% des visiteurs sont des returning visitors (13,9% pour statcounter). Un truc sympa : Google précise que 727 visites (1,24% du nombre total de visiteurs), via 11 systèmes d'exploitations différents, consultent depuis des terminaux mobiles. 

2. Contenu

Au départ, c'est pour cela que j'ai voulu avoir des statistiques : découvrir ce qui était consulté sur Vagabondages.

Outre la page d'accueil, Vagabondages.org, les pages les plus consultés selon Statcounter sont : 

  1. Les livres dans la peau, un billet sur le tatouage bibliocentré
  2. Devenir bibliothécaire d'Etat
  3. Ron Arad et l'Etat gère, un billet sur une étagère design en forme des États-Unis
  4. QR codes et tutoriels
  5. Connaître les outils de la veille informationnelle
  6. tag Van Gogh
  7. Comment archives, musées et bibliothèques contribuent à la formation tout au long de la vie ?
  8. Les liaisons dangereuses : livre-objet
  9. Bibliothèque publique...
  10. Devenir fonctionnaire européen
Google propose, quant à lui le classement suivants :
  1. Les livres dans la peau
  2. La seconde carrière des enseignants
  3. Connaître les outils de la veille informationnelle
  4. Devenir bibliothécaire d'État
  5. Ron Arad et l'État gère
  6. Les réseaux sociaux et les bibliothèques, un cours que j'avais tenu à l'Urfist de Rennes
  7. Devenir fonctionnaire européen
  8. Modalités d'inscriptions au concours de bibliothécaire d'État
  9. 25 outils de réseaux sociaux à destination des bibliothécaires
  10. tag Van Gogh

Il est intéressant de noter que parmi les thématiques proposées sur ce blog (réseaux sociaux, usages mobiles, représentations des bibliothèques, ressources professionnelles, Sciences de l'information, univers virtuels et bibliothèques, patrimoine, propriété intellectuelle, questions métier...), on retrouve des sujets pas forcément très sérieux dans le top 5. Parmi les billets restants, et la tendance est plus marquée encore dans le top dix, ce sont les questions métiers qui attirent les visiteurs : devenir bibliothécaire d'État, modalité d'inscriptions aux concours des bibliothèques, devenir fonctionnaire européen etc... Un thème qui déjà me valait l'essentiel du trafic sur blogger avec des billets comme "Comment devient-on bibliothécaire" et "Travailler en bibliothèque" : les seuls qui généraient plus de trafic que la page d'accueil.

Ce qui est rassurant aussi est que les billets plus anciens continuent à être consultés : "la seconde carrière des enseignants" date de 2008 par exemple ; j'espère juste que les visiteurs se rendent compte de l'ancienneté du billet et de la parfois nécessaire mise à jour à effectuer.

3. Trafic

15,69% des visiteurs selon Google est arrivé par accès direct au site, et non via un site référent. Ces sites référents sont souvent des agrégateurs d'ailleurs.

Par ces sites référents on trouve : des agrégateurs, des blogrolls et Google surtout selon Statcounter. Google Analytics souligne quant à lui 45,39% du traffic généré à partir d'un moteur de recherche : essentiellement Google lui-même et ce en tant que moteur de recherche d'une part, et de moteur d'image d'autre part.

Vagabondages est très sollicité pour les images qu'il emprunte honteusement à d'autres sites, ce qui pollue largement les stats. Il faudrait que je prenne plus de temps lors de la rédaction de billets pour mieux choisir ces illustrations et surtout les enregistrer sur le serveur de Gandi.net afin d'éviter d'une part cette pollution statistique et d'autre part la disparition des illustrations sur certains billets au bout de quelques mois (sans parler de notions de netiquette et de vol de bande passante) mais c'est le genre de chose que je repousse toujours un peu plus.

Google Analytics continue avec 38,18% de trafic généré à partir de sites référents (Google.fr, netvibes.com, images.googles.fr, twitter.com, google.com, facebook.com, rezo.net, bibliobsession.net, vagabondages.blogspot.com, google.be) , 15, 69% de trafic généré par accès direct donc et un petit 0,73% d'autres indéfinis.

Les mots clefs les plus utilisés pour arriver sur mon blog sont, selon Google Analytics : 

  1. veille informationnelle
  2. vagabondages
  3. reconversion professionnelle enseignant
  4. etat unis
  5. carte etat unis
  6. etagere lumineuse
  7. adopter un mot
  8. bibliotheque design
  9. seconde carrière des enseignants
  10. la veille informationnelle
Et sont, selon Statcounter :
  1. carte Etat unis
  2. qr code
  3. les bibliotheques et la lutte contre le sida
  4. etat unis
  5. la veille informationnelle
  6. echange poste bibliothécaire avec etranger
  7. etat unis carte
  8. concours bibliothécaire d'état
  9. etudes de cas concours bibliothecaire
  10. blog monde des bibliothèques
Manifestement, il se passe des trucs avec les États-Unis.

Après, hors les 80% de visiteurs français, les visiteurs proviendraient de Canada, Belgique, Suisse, Maroc, Tunisie pour Google Analytics et de Canada, Corée du Sud (sic), Suisse, Belgique, Etats-Unis, Russie et Côte d'Ivoire pour Statcounter.

Conclusions

Je ne sais pas. Honnêtement, je ne regarde pas vraiment ces chiffres sinon pour m'amuser des mots-clefs étranges ayant pu amener vers mon blog ou pour m'inquiéter ponctuellement des sujets qui ont plu. Je partais du principe que ce blog, avant tout privessionnel et donc rédigé pour mon loisir même si sur des thématiques professionnelles, n'avait pas à être contraint par de quelconques statistiques d'usages. Ce d'autant plus qu'à deux ou trois reprises il y a eut des blancs dans la régularité de publications des billets (il suffit de remonter au mois de janvier dernier où le premier billet du mois date du 17 janvier, trois semaines après le début de la rentrée). Et puis je l'avoue, ces différences de chiffres ne me convainquent guère. Comme le dit Lully, j'assume mes stats, là-dessus pas de problème, mais du coup, je ne sais pas ce que je peux en retirer et j'ai mis la réflexion pour l'instant de côté.


vendredi 5 novembre 2010

Classement Wikio

De temps en temps je retourne sur Wikio non pas tant voir le classement mensuel que pour suivre certaines actualités sur le domaine des bibliothèques en France.

C'est néanmoins ce classement qui appelle ce billet. Notamment parce que nous changeons de mois d'une part et d'autre part parce que, sollicité par Wikio eux-mêmes une nouvelle fois, je suis allé voir ce qu'il en était de Vagabondages. Ce dernier apparaît plutôt loin mais peu importe. Ce qui a attiré mon attention est plutôt le fait que, dans la notice courte, Wikio propose

Du coup je me suis demandé comment ils évaluaient ces fameux billets remarquables (en quoi le sont-ils ? Par rapport à quoi ?) et comment Olivier Ertzscheid que j'estime grandement par ailleurs, a-t-il pu se retrouver parmi les sujets récents ? Je n'ai pas vraiment trouvé de réponses sur le site donc je demeure perplexe mais pourquoi pas.

J'ai également découvert que Wikio analysait automatiquement le contenu de Vagabondages.

Bon, ce blog traite des bibliothèques et des Sciences de l'information. Jusqu'ici tout va bien. Le graphique a côté en revanche m'apparaît plus surprenant : quid des thématique "santé", "politique" et "économie" citées ? Quid de la thématique "sciences" qui occupe plus de la moitié des billets ? Même si l'on considère que les Sciences de l'info font partie des "sciences", cette proportion pose des questions. Le nuage de tags qui reprend le même code couleur apporte peut-être un début de réponse, mais je ne me lasse pas de découvrir la lecture automatique qui peut être faite de ce blog.

Quoiqu'il en soi, le nouveau classement Wikio - novembre 2010 :
1 {sciences²}
2 Bibliobsession 2.0
3 Technologies du Langage
4 affordance.info
5 La feuille
6 En quête de sciences
7 Le blogue de Valérie Borde
8 Globule et télescope
9 teXtes
10 Le guide des égarés.
11 Guy Doyen
12 L'édition éléctronique ouverte
13 Baptiste Coulmont
14 Urfirstinfo
15 La Science au XXI Siècle
16 Blogo-numericus
17 Vagabondages
18 Historicoblog (3)
19 Spoonylife
20 Ecrans de veille en éducation

Classement analysé par Wikio

samedi 24 mai 2008

A l'ère du microblogging



Ils ne sont pas trop sympa chez Geek and Poke quand ils évoquent les outils et surtout les usagers du web 2.0, mais qu'est-ce qu'ils sont drôles :



jeudi 3 avril 2008

Proposer un fil RSS sur son site web


On m'a demandé comment générer des flux RSS à partir de la page d'actualité de son propre site internet.
Pour ce faire, il existe plusieurs solutions :

1°) Cette fonctionnalité existe déjà

Il est possible que votre site internet propose déjà cette fonctionnalité. C'est le cas évidemment des blogs, de certains wiki, notamment pour le suivi des modifications, mais aussi c'est le cas de certains portails et CMS. Dans cette hypothèse, l’outil de publication crée automatiquement un fichier ".rdf"ou ".xml", qui contient la description du flux RSS. Il suffit alors de signaler ce flux avec l’icône orange correspondante.

A ce moment, il ne faut pas oublier d’indiquer dans le code html de la page d’accueil du site que ce dernier propose un flux RSS, ce qui permettra aux moteurs de recherche d’indexer le fil par "découverte automatique de flux". Cela permettra l'apparition de l'icône RSS dans la barre de navigation de Firefox par exemple.

Pour ce faire, la page d’accueil du site doit comporter cette ligne dans l’en-tête :

Entre les balises <head> et </head>
<link rel="alternate" type="application/rss+xml"
title="RSS" href="http://votre_site/votre.fil">

2°) Générer un flux manuellement

Si votre site ne génère pas de flux tout seul, vous avez la possibilité d'en rédiger un vous-même, manuellement. Mais cela demande de créer une page XML avec les bonnes balises dans les bonnes configurations et le bon ordre. Vous trouverez par exemple un tutoriel ici : http://www.technick.fr/webmaster/installer_flux_rss.htm .

Cette possibilité en revanche risque de se montrer peu pratique et fatiguante car il vous faudra intervenir sur le fil RSS à chaque fois que vous aurez une nouveauté à signaler sur votre site, l'ajout des items demeurant manuel également.

3°) Générer un flux RSS automatiquement

C’est la meilleure solution évidemment. Mais, pour générer des flux RSS automatiquement, il convient d’avoir des pages web bien structurées, en titres, sous-titres... Si tel est le cas, il est possible d’utiliser des logiciels de type : WotWoz, Feed43, Ponyfish, Feedity

Dans le cas contraire, il faudrait mettre en place une petite base de données contenant les informations à inclure dans le fil RSS, un export dynamique de ces données au format XML adéquat, et une petite interface de saisie.

4°) Valider le flux RSS

Une fois le tout installé, il convient de tester la validité du flux.

Le validateur de fils RSS le plus connu et le plus simple d’utilisation est sans doute Feedvalidator.org. Cet outil indique de suite le nombre d’erreurs, leur type et la façon de les corriger. Vous pouvez faire de même avec Snyke qui vous permettra quant à lui de vérifier l’apparence de votre fil RSS tel qu’il apparaîtra dans les agrégateurs des internautes.

mardi 1 avril 2008

Vidéo sur le web social


Via Le bibliothécaire errant : une vidéo de présentation sur le web social : "mass innovation comes from communities"

lundi 31 mars 2008

cartographie sémantique de la blogosphère

Sur son blog, Hubert Wassner, prof à l'ESIEA, nous propose une cartographie sémantique de la blogosphère francophone, fondée sur les 100 premiers résultats du classement WIKIO. On retrouve notamment cités les blogs de Nicolas Morin, Bibliobsession ou Olivier Ertzscheid.


Les connexions ne sont pas une matérialisation des liens hypertextes, comme dans la Blogopole de RTGI. Ils reflètent la distance lexicale entre les blogs. Du coup, la méthode regroupe des blogs qui sont monothématiques et créé des ensemble high-tech ou politique, par exemple. Dans un commentaire, Hubert Wassner explique :

A quoi ça sert ?
Déjà regrouper automatiquement (je rappelle qu'il s'agit d'une production logicielle) est très utile : Par exemple je pourrais automatiquement conseiller une entreprise voulant faire une campagne de pub virale pour une nouvelle casserole. Il m'est facile d'identifier les blogs de cuisine et ceux qui y sont connexe. Dit autrement, cela me permet d'explorer la blogosphère alors que, à priori, je ne la connais(sait) pas... Plus étonnant encore, dans la mesure ou cela est automatique je pourrais même le réaliser dans une langue que je ne connais pas ...! (il suffit de changer de langue dans la requête de moteur de recherche)

Autre utilité ?
Identifier un blog : imaginons que je connaisse les blogs de Affrodance et Transnet, mais ne connaisse pas "technologie du langage". Et bien je pourrais me dire qu'il ressemble un peu au deux...
Cela peut etre utile pour faire de la recommandation ("vous aimez ce blog/livre/disque/artiste/... , vous aimerez probablement aussi ceux-là.)

Voir l'explication de l'un des concepteurs. Vous trouverez aussi une rapide introduction au sujet ainsi qu'à la méthode utilisée sur le premier article sur le sujet, proposé par Hubert Wessner.

mardi 11 mars 2008

Et de trois !

Joyeux anniversaire Vagabondages !

Et je dirai même plus : joyeux anniversaire... en retard :) Le blog "Vagabondages" est en effet né le 22 février 2005. Il a donc fêté cette année ses trois ans.

Auteur : Myrtille chessa, sur un site de coloriage pour enfants

Cette année, plutôt que d'évoquer les étranges statistiques que révèlent parfois nos logiciels (je ne comprends par exemple pas pourquoi mes billets apparaissent principalement lus entre minuit et une heure du matin, c'est l'heure de passage des robots ?), j'ai eu l'idée de faire une revue des sites possédant presque le même nom que le mien. En même temps, question méthodologie, c'est pas trop difficile, il suffit de taper le nom du blog dans quelques moteurs de recherche :)

Dans Google, le premier lien qui revient avec ce terme de recherche est www.vagabondages.com, un site de regroupement de professionnels proposant des circuits de randonnées. Mon blog apparaît en seconde position, ce qui est déjà pas mal. Sur DogPile, un métamoteur qui interroge à la fois Google, Yahoo, Live Search (MSN) et AskJeeve, c'est quand même le blog qui apparaît en premier. Yatta !

Alors quels homonymes ?

  • Vagabondages.com, donc, est un site de professionnels proposant des circuits de randonnées et de vacances plus actives (mais non motorisées au su des lieux visités).  Tous ces professionnels sont signataires d'une "charte vagabondages" dans laquelle ils s'engagent à proposer des séjours de qualité et respecter l'environnement.
  • Vagabondages.net, quant à lui renvoie vers un site promotionnel pour un film d'art et d'essai racontant les "aventures rocambolesques de Sansa à travers le monde", sortie en 2004 à ce qu'il semble.


  • Vagabondages.fr quant à lui est le site d'une structure culturelle basée à Caluire et Cuire, dans l'agglomération de Lyon, et destinée à promouvoir le théâtre contemporain. Ils essaient de créer des spectacles à partir de textes contemporains et les présenter au public, d'animer des ateliers théâtre pour enfants, adolescents, adultes et seniors, proposer des sorties culturelles aux enfants et aux personnes âgées, partager des moments exceptionnels à l’occasion d’événements autour du théâtre contemporain.

Après cette rapide revue, revenons au blog. Vagabondages.org est un blog abordant des questions autour du monde des bibliothèques, des sciences de l'information. On y parle outils de publication, réseaux sociaux, univers virtuels, bibliothèques bien sûr et à travers elles, toujours même si en filigrane, services au public, qui sont le coeur de notre métier. J'essaie d'y écrire des articles de fonds, plus ou moins bien tant il est vrai que l'écriture dans un blog a ses propres exigences. J'essaie d'être plus léger également. Il ne s'agit pas de me prendre la tête pour alimenter ce qui demeure avant tout un loisir, même si sur une thématique professionnelle. Je l'alimente de ma veille personnelle, issue de stratégies de veille claires et définies comme de trouvailles que je glanes sur internet. Et si maintenant il suit peu ou prou une ligne éditoriale implicite, ce blog garde une marge de manoeuvre propre sur laquelle je n'ai pas toujours prise. J'aime l'idée qu'il y ait un ton qui définisse mon blog et je crois que cette tonalité vient également de la liberté et du plaisir que je prends à l'alimenter.

Quoiqu'il en soit, il était temps que je récupère le nom de domaine en .org, puisque les autres ont déjà été pris. Celui-ci, je le garde, et pour encore de nombreuses autres années je l'espère.

Vous n'êtes pas d'accord avec moi ?

jeudi 28 février 2008

Et demain ?

Ce n'est vraiment pas facile de bloguer tous les jours, n'est-ce pas ?

Le strip du jour est une pensée issue du comic blaugh. Vous pouvez cliquer sur l'image


vendredi 31 août 2007

Blogday 2007


Blog Day 2007

Pour faire original aujourd'hui, j'ai décidé de participer de nouveau au Blogday ou "Jour des blogs". Le principe en est simple : il s'agit de faire découvrir 5 blogs que je lis et qui selon moi valent le détour. D'où le slogan nullissime ^^ :

Are you a blogger? Are you ready to be part of something big?
Do you want to leave a mark on the face of the earth?

Je vais essayer de faire un peu le tour de ce que je lis en vous présentant des blogs très différents les uns des autres et que certains connaissent déjà probablement. Vous aurez ainsi un aperçu des différentes facettes qui m'intéressent en ce moment (un aperçu parce que cinq blog, c'est vraiment peu). Je vais juste essayer de ne proposer que des blogs francophones :)

1. Un blog sur Second Life
En direct de Second Life:Le blog du créateur de la bibliothèque francophone sur Second Life, Hugobiwan Zolnir.



2. Un blog sur le monde universitaire
Le blog de Bernard Rentier, le recteur de l'université de liège, est un des rares blogs de responsables universitaires francophones. Il est riche de réflexions très intéressantes sur la recherche notamment ou sur l'Open Access.

3. Un blog sur l'écriture numérique< br />Sur Cluster21, NouveauLivrActu est un blog qui essaie de faire le point sur le livre, l'édition et la presse à l'ère du numérique : e-ink, e-paper, e-book, Second Life....



4. Un blog de bibliothécaire
Bibliothèque = public est le blog de JC Brochard qui travaille sur les services au public, notamment la formation et l'information des usagers dans une université de l'est de la France. Voilà qui nous change des blogs traitant du numérique et de l'informatique documentaire :)

5. Un blog dessiné
Le Webcomic de Maliki est l'un des meilleurs BDblog francophone de la blogosphère, avec celui de Boulet. Il raconte les heurs et malheurs de la jeune Maliki, graphiste pour le compte d'une société d'édition de comics et de jeux, pour le plus grand bonheur de tous. A ne pas lire au travail, vous risqueriez d'attirer l'attention de vos collègues de bureau en essayant de vous empêcher d'éclater de rire.



Comme je n'y résiste pas, allez découvrir aussi les blogs :
  • Toujours Plus, de Manuel Canevet sur le monde universitaire,
  • CultureLibre.ca d'Olivier Charbonneau sur le droit dans le monde des bibliothèques,
  • le blog du GroupeReflect sur le monde du 2.0,
  • Publius qui propose des analyses sur l'Union Européenne,
  • celui, engagé, de ProChoix, de la revue du même nom,
  • Trendsnow toujours à la pointe des dernières nouveauté en mode et design,
  • le BDblog de Tibo un jeune illustrateur marseillais,
  • le blog de l'auteure de bandes dessinées Algésiras, Tout est calme. Elle y parle de ses lectures, de son quotidien d'auteur, de son travail, de ses passions,...
  •  ...
Avec tout ça, vous avez de quoi faire ce week-end.

- page 1 de 2