Vagabondages

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mobiles etc.

Fil des billets

samedi 16 janvier 2010

Architecture et réalité augmentée

Un billet qui fait échos à celui du vendredi 08 janvier qui présentait les QR codes en bibliothèque.

Fubiz nous présente une utilisation originale de ces codes, intégrée cette fois non plus à un objet culturel ou à une page web mais directement à l'architecture d'un bâtiment !

Nous sommes au Japon, patrie de naissance des ces fameux codes (1994 nous dit Wikipédia). A côté de la station de Tachikawa et au milieu d’un quartier commercial nous apprend le site, se trouve cette étrange façade imaginée par Terada Design. Elle est entièrement habillée d’un code QR, permettant de lire à partir de son téléphone mobile donc, des informations sur les services et sociétés hébergés.

    

Allez voir la vidéo de présentation également sur le site de Fubiz. Absolument épatant !

vendredi 8 janvier 2010

anonymat et QR codes

On a beaucoup parlé d'anonymat sur les blogs, et notamment les blogs professionnels. C'est une question récurrente, peut-être moins ces dernières années (bien que Lully ait publié un billet cet automne sur le sujet) mais qui avait connu son heure de gloire il y a deux ans après la publication d'un article dans le Bulletin des bibliothèques de France rédigé par Nicolas Morin et Marlène Delhaye intitulé : "Un panorama de la biblioblogosphère francophone à la fin de 2006". Ils y pourfendaient la notion d'anonymat dans les biblioblogs et chacun alors d'y aller de sa plume et entrer dans le débat. Ce blog, d'ailleurs, n'a pas fait figure d'exception.

Afin d'y mettre un terme, je me dévoile et vous communique mes coordonnées professionnelles. Enfin, presque. C'est surtout pour moi l'occasion d'utiliser un nouveau jouet : un générateur de QR codes, Quick Response Code , une sorte de code-barres carré, déjà évoqués à plusieurs reprises sur Vagabondages.


Le générateur permet de créer un pictogramme pour organiser un événement, donner des informations sur un contact, donner une simple adresse de courrier électronique, un numéro de téléphone, un message SMS, du texte, une URL ou encore spécifier une géolocalisation. Même Google s'y met et propose son générateur perso : Zebra crossing.

Vous imaginez une "soirée facteur" (où quel que soit le nom qu'on apporte à ces soirées de rencontres entre célibataires) où les participants porteraient des t-shirts avec des pictogrammes mentionnant leurs numéro de téléphone ?

L'idée est donc plus généralement d'offrir des informations supplémentaires sur un produit ou un service -certaines municipalités se sont emparées de l'outil comme à Manor, au Texas (pdf)- et les bibliothèques outre-atlantique commencent à se pencher sur le phénomène. C'est le cas notamment dans les bibliothèques publiques de Sacramento et de Dover Town.

Chris Freeman, bibliothécaire à la Sacramento Public Library explique sur son blog, The Civil Librarian, que : "On our library blog, Grand Central, we now have a QR code posted in the sidebar that, when scanned, will load the contact information for our SMS reference service directly into the user's phone. Pretty cool!". En scannant le pictogramme, l'application de texto s'ouvre avec le numéro SMS de leur service de référence à distance. L'annonce date de cet été. Un mois plus tard, les QR Codes faisaient leur apparition sur les cartes de visites des personnels : en scannant cette dernière, les contacts peuvent importer directement toutes les informations professionnels dans leur liste de contact. Générer le code n'est pas compliqué, l'imprimer non plus grâce à QR stuff (je sens que je vais adorer cela).



Dans le Massachusetts, Dover Town Library a un autre usage des ces petits codes. Il s'agit cette fois de proposer des petites énigmes, de petits jeux (le code se trouve notamment sur le portail enfant) en jouant sur le côté devinette. Ainsi, sous l'accroche "Scan the QRCode and get ready for lots of reading fun! Learn more about this at the Library!" la bibliothèque a d'abord fait une pub autour de leur programme estival de lecture (summer reading website) et le code alors délivrait le texte... allez, je vous laisse le découvrir vous-même ci-dessous.

Actuellement, le code cache le texte : "Best wishes for a great 2010 !

Encore une nouvelle technologie à suivre et qui me paraît prometteuse. Proposer une adresse mail pour accéder directement aux contenus en ligne à partir de son téléphone, des informations de contact ou encore un texte sont autant d'applications qui demandent à être reprises et approfondies par nos établissements. Et puis, comme le dirait Chris Freeman : "Pretty cool, isn't it ?"

mercredi 16 décembre 2009

Proxima Mobile

Le 26 octobre dernier, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'état chargé de la Prospective et du développement de l'économie numérique, et Bernard Benhamou, délégué aux usages de l'internet, ont présenté six des soixante-huit lauréats de l'appel à projets "Proxima Mobile". Cette initiative "unique en Europe" selon les services du secrétariat d'Etat, "est le premier portail de services innovants gratuits et accessibles depuis les téléphones mobiles consacrés à internet". 

L'appel à projet à retenu quelques 68 projets sur les 250 déposés par des TPE, PME, établissements publics, associations... couvrant un large éventail de domaines : santé, éducation, emploi, handicap, emploi, culture, développement durable, etc. L'objectif est alors triple :

  1. Créer un bouquet de services sur mobiles utiles à l’ensemble des citoyens.
  2. Permettre aux publics les moins connectés (personnes âgées ou handicapées, personnes sous condition de ressources) de bénéficier plus largement des services et applications utiles de l’Internet mobile.
  3. Stimuler l’écosystème des services Internet sur mobiles qui est devenu un enjeu stratégique pour l’ensemble des acteurs de l’économie numérique.
Dans le domaine de la culture, donc, les projets retenus étaient les suivants :
  • CultureClic - Cité des Sciences + Réunion des Musées Nationaux + BNF + Muséum national d'Histoire naturelle (retrouver les informations pratiques et touristiques, les points clés des grandes institutions culturelles, les musées et les monuments)
  • Musée du Louvre - Musée du Louvre (Présentation des collections du musée, accès aux informations pratiques et à l'actualité du musée, constitution de favoris par les utilisateurs)
  • oMusée - Redshift SAS (Aperçu et informations sur les musées et lieux d’exposition en France)
  • Petit Nemo - Kino Factory (Encyclopédie du patrimoine géolocalisée proposant des informations culturelles : texte, commentaires audio, photo, plans…)
Dans le domaine de l'éducation les projets sont :
  • Adele. mobi - Adèle (Recherche géolocalisée de logements étudiants avec assistance, accompagnement et réservation en ligne)
  • Campus@6 - TIKI'Labs SAS (Plateforme mobile donnant accès à toutes sortes d’informations pratiques liées à la vie des étudiants)
  • Conte-moi mobile - Tralalère (Diffusion des contes « audio » ainsi que des ressources associées (images, textes, informations…))
  • Mobile plus sûr - Tralalère (initier les non experts, adultes, parents et grands-parents, à une pratique responsable de l’Internet mobile)
  • Mobil-Etc - CRIJ Poitou-Charentes & Einden Studio (Services géolocalisés sur mobiles pour les jeunes donnant accès aux informations diffusées sur le portail des CRIJ (offres d'emploi, de logement, activités de loisirs, de vacances, informations de mobilité internationale, dépistage SIDA, etc.))
  • Mon université numérique mobile - UNR Paris IDF (accès aux informations sur la vie étudiante, la vie scolaire, accès aux contenus pédagogiques et culturels, fonctions de géolocalisation des différents campus et des points d’intérêt sur les sites universitaires)
  • My Cube Mobile - Le Cube (Ensemble de contenus sur mobile pour les jeunes (12-16 ans) traitant des techniques de création numérique)
  • Open Video Éducation - Ecole Polytechnique / ESSEC / Institut Télécom / EISTI / MobiClip (Service de mise à disposition des étudiants de cours au format « vidéo » sur les téléphones mobiles)
Parmi les projets présentés le 26 octobre, on retrouvait CultureClic,service permettant de tagguer les oeuvres, de les géolocaliser voire de fournir des infos sur une oeuvre grâce à la réalité augmentée. Mon Université numérique mobile (en île-de-France) se voudra quant à lui une sorte de porte d'accès mobile aux ENT des établissements. Enfin, MobiPOF sera un accès mobile au Portail national de l’Orientation et de la Formation, initié par le CentreInffo. Via MobiPOF, le mobinaute cherche et géo-localise les lieux d’informations et les actions de formation qui correspondent à sa situation et à ses besoins. Pour en savoir plus, il accède à des contenus interactifs sur les métiers qui l’intéressent, et bénéficie de conseils sur ses droits à la formation et sur les dispositifs qui lui correspondent.

Des projets ambitieux qui demanderont nombre de développement et de travaux mais qu'on a hâte de voir aboutir.

vendredi 23 octobre 2009

Actes de la conférence sur les innovations mobiles en bibliothèques

La première session de la conférence en ligne "Handheld Librarian Online Conference" s'était tenue en juillet dernier avec succès puisqu'elle a attiré près de 2.000 personnes. L'argumentaire de la journée expliquait :

The Handheld Librarian 2009 – An online conference about Mobile Library Services

More people than ever are using mobile devices for a wide variety of purposes including communication, internet access, text messaging, and entertainment. It is important that libraries provide services on these devices as use increases.

The first ever Handheld Librarian Online on July 30, 2009 is the place to learn about these and other topics related to using wireless and hand held devices in your library.  The program, sponsored by Alliance Library System, LearningTimes and Infoquest, will include a variety of ways to collaborate, network and learn from a great group of experts in the field.  In addition to live interactive webcasts, we will have a collection of available resources, discussions boards, and access to the recording  of all live events for one year after the conference.

Depuis peu, l'ensemble des interventions est disponible en ligne. Vous pouvez écouter les interventions. Elles accompagnent un diaporama, téléchargeable par ailleurs au format pdf. 

La prochaine session aura lieu en février 2010 (programme en cours de constitution).

Le programme de la journée :

Keynote :

Sessions 1 :

Session 2 :

Keynote :

Session 3 :

Session 4 :

lundi 5 octobre 2009

Mobile MIT

Le MIT a développé une version mobile de son site internet. C'est qu'ils ont pensé à tout. Il ne s'agit pas, pour une fois, de son site web auquel on accèderait via son téléphone mobile mais bien d'un second site spécialement adapté.

The MIT Mobile Web offers up-to-date information, optimized for different types of mobile devices. Find people, places, events, course news, shuttle schedules, and more. All you need is a mobile device with a web browser and either WiFi or a data plan

Parmi les services proposés, le site mobile propose un annuaire des étudiants inscrits, personnels et enseignants-chercheurs de l'établissement, avec en plus une fonction qui permet de localiser le bureau, le cas échéant. 

Une carte interactive offre de nombreuses possibilités de recherche que ce soit par mots-clés (tennis, le nom d'un labo), nom de bâtiment, ou encore des "landmarks", des lieux mis en mémoire. Un zoom ou une rotation est disponible à partir de l'iphone et des derniers mobiles qui concurrencent la marque.

Les horaires des navettes et des bus sont ainsi accessibles également, ainsi qu'un agenda des principaux événements qui se déroulent sur le campus. La recherche peut s'effectuer par mots-clefs, période donnée ou en feuilletant des catégories. Un clic sur l'événement permet ensuite de le situer sur la carte interactive.

D'auters informations sont disponibles, des infos pédagogiques liées aux cursus Stellar sauvegardés en ligne par les étudiants, avec des liens vers l'annuaire pour les personnels et enseignants, des informations d'urgences telles que numéros de téléphones des services de polices, médicaux du campus par exemple.

Une option TechCASH permet enfin aux utilisateurs de l'iPhone de vérifier leurs comptes en ligne, après authentification (je suppose leur compte rechargeables comme de photocopies ou d'impression par exemple).

 

Si vous n'avez pas de téléphone 3G ou de forfait internet, il vous est tout de même possible d'obtenir des informations sur l'annuaire, les horaires des navettes et bus ou les cursus Stellar en utilisant un système de questions-réponses par SMS.Le service est gratuit (hors coûts d'un SMS) et il suffit d'envoyer "help" au 648338 ("MITEDU").

Dans les développements prévus figure des conseils d'orientations pour le moment mais le site précise que de nombreux autres modules sont en cours. 

Bon, et dans tout ça, et la bibliothèque ? Interroger le catalogue en ligne sous version mobile, c'est possible. Qu'il s'agisse de liens vers les ressources électroniques, du catalogue, d'informations pratiques ou de l'envoi de SMS pour signaler les réservations et les retards. Avec le développement des smartphones, on peut lire des vidéos de tutoriels ou de présentation des ressources en direct. Je pense vraiment qu'il y a là un créneau à prendre.

Pour accéder au MIT Mobile Web: lancer le navigateur internet à partir de votre téléphone et taper, sans les www auparavant : m.mit.edu

jeudi 10 septembre 2009

La lecture augmentée

Essai de réalitée augmentée ou presque, appliquée à la lecture sur téléphone mobile. Sur Lafeuille, Hubert GUillaud, via @Virginie Clayssen, nous présente les éditions Enhanced-editions (éditions augmentées) :  une application iPhone qui permettrait d’accéder à un petit catalogue de livres couplés à leur version audio (lue par l’auteur le plus souvent), mais également à de la vidéo et de la musique. 

The Death of Bunny Munro - Enhanced Edition Promo from Enhanced Editions on Vimeo.

De son côté, on apprend juste que l'éditeur Robert Laffont compte bientôt sortir un "hyperlivre" : un projet autour de l'ouvrage collectif "le sens des choses" dont l'idée serait de prolonger le livre par des contenus audiovisuels et des animations interactives, accessibles à partir de l'ouvrage lui-même et visibles sur un téléphone mobile. Pour ce faire, l'éditeur a inclus 83 petites mosaïques carrées, des iKodz ou des flashcodes, autrement appelés tags 2D que le lecteur pourra photographier avec son portable pour déverrouiller le contenu interactif correspondant à la page du livre. 

Le lecteur reçoit donc en échange un lien internet le menant aux contenus interactifs, graphiques, extraits musicaux etc.



Le site 01.net cite à ce sujet Dorothée Cunéo, éditrice chez Laffont :

« Cela faisait sens d'utiliser le mobile comme compagnon du livre, ce sont deux objets nomades », explique Dorothée Cunéo, éditrice chez Robert Laffont. Mais, évidemment, le projet a pris beaucoup plus de temps que pour un livre classique. « Ne serait-ce que pour les extraits de musique, il a fallu obtenir les droits. »


Deux propositions intéressantes au moment où le magazine Sciences et Vie publie un long et très intéressant article intitulé : "La lecture change, nos cerveaux aussi..."

vendredi 4 septembre 2009

ICDL mobile

L'International Children's Digital Library (ICDL) est l'une des collections les plus importantes au monde en littérature de jeunesse gratuitement disponible sur internet. (cf.)

Depuis près d'un an déjà, l'ICDL propose également une interface accessible pour les téléphones mobiles et plus spécialement l'iPhone. Disponible gratuitement dans l'App Store d'Apple, cette application permet aux usagers de profiter de l'interface interactive du téléphone pour lire une sélection de livres de jeunesse provenant des collection de la bibliothèque, riche de milliers d'histoire provenant d'une soixantaine de pays. Ces livres peuvent être lu dans leur langue d'origine ou en anglais.

L'application d'iPhone utilise la technologie ClearText censée permettre aux utilisateurs de lire confortablement les livres abondamment illustrés de la littérature pour enfants, y compris sur des écrans de téléphones mobiles donc.

L'application, mise à jour en même temps que l'ICDL par wifi ou par le réseau 3G offrant un accès au contenu offline par la suite (y compris en mode avion), propose également :

  • Offline reading -- access the International Children's Library to read on and offline
  • Online reading -- linkage to the full ICDL collection which has over 3,000 titles in 48 languages representing 60 countries
  • Simple navigation -- view books with engaging animations quickly
  • One or two page view -- takes advantage of iPhone's "auto-rotation" feature
  • ClearText -- allowing exceptionally clear text in the context of highly illustrated pages

Cette application a été développée par l'International Children's Digital Library Foundation avec le soutien de l'University of Maryland's Human-Computer Interaction Lab.

jeudi 23 juillet 2009

Lousy mobile

Wulffmorgenthaler du 14 juillet 2009 :


lundi 20 juillet 2009

La bibli sur ton mobile : présentation ALA2009

Au cours de la dernière grande conférence de l'ALA, Lisa Carlucci Thomas and Joe Murphy, Bibliothécaires à Yale, ont proposé une conférence sur le thème : “Go Mobile: Top 5 Mobile Services for Libraries.”  (à dire vrai, il s'agissait d'une poster session, mais je ne suis pas certain d'avoir compris exactement ce dont il s'agit : la présentation d'un "poster" à partir duquel se tient l'intervention ?).

La session était présentée simultanément sur Twitter sur le compte de Joe Murphy, sur Facebook (idem), et postée sur Flickr pour permettre au plus de toucher le plus de personnes intéressées possible.

Le poster est accompagné du texte suivant (texte originel en anglais) :

Aujourd'hui, les usagers veulent accéder à des informations depuis la paume de leur main. Utilisant des téléphones portables comme première interface, les usagers s'attendent à ce que les bibliothèques répondent parfaitement à leurs besoins d'information.

Ce poster introduit et décrit les principales méthodes innovantes dont les bibliothèques auront à faire usage pour délivrer leurs services via des dispositifs mobiles. 

  • Text Message Reference : Répondre aux questions de référence posées par les usagers sur leur portable, par textos.
  • Electronic Collections : Promouvoir et améliorer l'accès en ligne aux collections de la bibliothèques via les dispositifs mobiles et considérer les meilleures pratiques pour développer de nouveaux projets numériques utilisant les interfaces de mobiles.
  • Access Services : Fournir des informations sur le compte de l'usager et permettre l'accès aux services pour les usagers à partir de leurs mobiles d'où ils veulent, quand ils veulent.
  • Online Social Networks : Fournir des ressources et des services permettant la construction de communautés en ligne et développer un espace numérique solide pour votre établissement, sur des sites de réseaux sociaux mobiles populaires tels que Facebook ou Twitter.
  • Mobile Applications : Créer des logiciels servant d'interface mobile personnalisable pour la bibliothèque que les usagers pourront télécharger et utiliser sur leurs iPhones et autres smartphones.

Ensemble, ces cinq méthodes favorisent la pertinence des services traditionnels dans l'environnement moderne et développent la capacité des bibliothécaires à avoir une pensée prospective à propos des nouveaux dispositifs mobile .

"Think Forward, Think Mobile."

Les intervenants m'ont demandé de publier également leurs coordonnées et auters avatars numériques, et de ne pas hésiter à les contacter :

Lisa Carlucci Thomas :
http://www.facebook.com/lisacarlucci
http://twitter.com/lisacarlucci
LinkedIn: "Lisa Carlucci Thomas"

Joseph Murhy :

http://www.facebook.com/joemurphy3
http://twitter.com/libraryfuture

voir aussi ce billet sur ses publications

jeudi 25 juin 2009

bibliothécaire mobile


The Handheld Librarian 2009 – An online conference about Mobile Library Services

c'est le titre d'une conférence en ligne qui aura lieu le 30 juillet prochain à.... partout puisqu'il s'agit d'une conférence en distanciel, par téléphone mobile et autre.

More people than ever are using mobile devices for a wide variety of purposes including communication, internet access, text messaging, and entertainment. It is important that libraries provide services on these devices as use increases.

Cette première conférence sur les outils et les services à distance sera donc le lieu pour aborder les nouveaux moyens de communiations : mobiles, messagerie instantanée, accès wifi, soit nombre d'outils qui permettent de se connecter de tous lieux, sans être forcément en filaire sur un réseau. 

Le programme est sponsorisé par l' Alliance Library System (que l'on retrouve également derrière l'InforArchipel de Second Life), LearningTimes et Infoquest -- devrait proposer aux participants d'utiliser ces nombreux modes de communication pour collaborer, réseauter ou simplement assister aux ateliers. Sont prévues également des vidéoconférences, ainsi qu'une large collection de ressources, diaporamas et communications pendant au moins une année après la conférence. 

Trop cool ! :)

- page 2 de 3 -