Vagabondages

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 17 octobre 2007

PDA et moi et moi et moi

Pas de billets ces derniers jours parce que je jouais configurais mon nouveau PDA communiquant [un S300+ pour les initiés]. Le but premier était d'utiliser les possiblités de l'agenda partagé et d'un accès (presque) permanent à internet. J'aime bien l'idée de me balader avec mon petit ordinateur personnel, un peu dans la lignée de ce qu'écrivais Nicolas.

Je suis donc encore en phase d'exploration. Je découvre l'outil et ses fonctionnalités. Viens de passer des heures à remplir le carnet de contacts parce l'import de la carte SIM manque cruellement d'informations ; à rechercher des logiciels en ligne pour le personaliser (et ajouter un module "birthday" par exemple) ; à transférer les mp3 du PC à mon nouvel outil ; à regarder avec un brin de perplexité la fonction GPS : nous avons déjà un GPS par ailleurs, que faire alors de cette fonctionalité, payante qui plus est ? C'est sympa la convergence des outils car ça facilite la vie de n'avoir pas à jongler entre une myriade de petits outils (téléphone, lecteur MP3, GPS) mais en même temps, je ne sais pas, je suis un peu dubitatif et surtout anxieux que mon nouveau PDA tombe en panne pour une raison quelconque.

Bon certes, il ne lit pas encore les livres électroniques mais cette option faisait monter le prix de l'appareil à des hauteurs indécentes et si j'admets volontiers être un bibliogeek (je commence à avoir une liste plutôt sympa de pulls, t-shirts, badges, comics bibliocentrés), je ne me sens pas complètement technogeek.

Sachons parfois rester raisonnable... :D

mercredi 10 octobre 2007

les quatre livres

Je réponds enfin à une chaîne qu'on m'avait fait passer en fin d'année dernière. J'avais mis le billet de côté au point que je l'avais oublié. ^^ Pour répondre aux questions, je me suis donné la contrainte supplémentaire de ne pas citer deux fois le même auteur. Je vous avouerais que ce ne fut pas un exercice facile parce que tous mes livres sont enfermés dans des cartons au fin fond d'un garde-meubles et que j'aurais bien aimé lesavoir sous la main de peur d'oublier un titre ou deux.

Les quatre livres de mon enfance/adolescence:

  • Deux albums :

Grand Papa Thomas de Stephan Zavrel
Les aventures de Tom Pouce

  • Deux romans :

Les enfants de Timpelbach, Henri Winterfeld
Le maître de la septième porte, Evelyne Brisou-Pellen

Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore :
  • Jose-Maria de Heredia
  • Umberto Eco
  • John Ronald Reuel Tolkien
Les quatre auteurs que je ne lirai probablement plus jamais (jamais devant s'entendre comme "avant un temps certain"):
  • Agota Kristof dont La trilogie des jumeaux m'avait marqué en seconde
  • Bruce Lowery dont La Cicatrice m'avait traumatisé dans mon enfance
  • Julien Gracq dont Le Rivage des Syrtes m'avait profondément ennuyé
  • Stephen King mais je triche parce qu'en réalité je n'ai jamais lu aucun de ses ouvrages. Juste que je n'aime pas le genre "Horreur" ou "Thriller".

Les quatre premiers livres de ma liste à lire :

en ce moment, sur ma table de chevet il y a

  • Le pouvoir des mots : politique du performatif de Judith Butler (qui traine depuis un an au moins)
  • La maison des feuilles de Mark Z. Danielevski (parce que la mise en page est un élément essentiel du roman ; en même temps il semble que ce soit un livre d'horreur...).
  • Michel Foucault de Didier Eribon
  • Sauvez-Hamlet ! de Jasper Fforde (je triche, il n'est pas encore sorti mais il est effectivement sur la liste)

Les quatre livres que j'emporterais sur une île déserte :

Les deux premiers sont des livres qui m'ont plu, les deux autres que j'aimerais enfin lire

  • L'histoire sans fin de Mickaël Ende
  • Comfort et Joie de Jim Grimsley
  • L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche de Miguel de Cervantès Saavedra (depuis le temps que je dois le lire)
  • L'intégrale de Giraudoux

Les dernières lignes d'un de mes livres préférés :


"Alors Kerris les vit. Placés en cercle, immobiles. Les cheveux de Kel ondoyaient librement dans son dos. Ilène avait enroulé les siens dans son bandeau rouge. Elli parlait avec Arilard. Jensie et Riniard étaient côte à côte, le pouce de Jensie accroché dans la ceinture du keari roux. Calwin, les cheveux noirs dressés sur sa tête, resserrait les lacets de sa botte. Kerris tremblait un peu lorsqu'il s'assit. Il voulait leur parler... Mais il aait également envie d'attendre, de les observer comme s'ils étaient des étrangers.

Il pressa le Sho contre ses lèvres. Il était si près d'eux. Tôt ou tard, ils finiraient par l'apercevoir. Ca n'avait pas d'importance. La foule s'apaisa. Kerris posa la couverture sur ses genoux et se pencha en avant.

Kel leva la tête. Il se mit à frapper du pied pour donner la cadence. Le kearas se mit à bouger.

Un murmure de plaisir parcourut la foule. Kerris sourit. Il se sentait profondément joyeux. Il attendrait qu'ils le remarquent."

Elizabeth A. Lynn. Les Chroniques de Tornor tome 1 : La tour de guet * Les danseurs d'Arun

Et comme toute chaîne, je passe le relai à Clotilde, Manue, Marlène, Sophie et toutes celles et tous ceux qui voudront répondre.

vendredi 23 mars 2007

Peau neuve


 Comme annoncé Vagabondages fait peau neuve et se pare des couleurs du printemps. Exit le mauve hivernal, l'arbre enneigé et les pictos de glace du thème Hermione, développé et proposé par Kozlika.

Cette fois, j'ai opté pour le thème "Connections", développé par Franck Paul, et auquel j'ai essayé tant bien que mal d'adjoindre quelques modifications comme, vous l'aurez remarqué, l'image principale. Ce changement pour le néophyte que je suis n'a pas été simple puisqu'il s'agit là d'un format particulier et que redimensionner les images qui me plaisaient me proposait des étrangetés incongrues. Finalement, j'ai découpé dans une image plus grande, un encart à la bonne dimension. Puis il a fallu changer la couleur du nom du blog qui devenait illisible.
 Autres différences, le calendrier n'apparaît pas et les archives non plus. En fait, ma barre de menu reste la même ce qui en soi est assez logique. Mais je me pencherais sur ces questions lorsque j'aurais plus de temps. Vous me direz ce que vous en pensez.

En attendant, voici ce à quoi vous avez échappé :

  1. Thème Citron
  2. Thème Marie
  3. Thème Lakmé
  4. Thème Sunflower
  5. Thème Webplume
J'aime bien le dernier et je l'ai même installé un temps mais je trouvais finalement qu'il n'était pas très lisible et j'en ai préféré un plus classique. Pour le thème Citron, j'aime beaucoup les pictogrammes et je trouve l'idée originale mais je lui ai préféré finalement quelquechose de plus classique. quant au thème Lakmé, j'ai apprécié l'idée des deux colonnes de menus à gauche qui facilitent la lecture et évitent de trop utiliser l'ascenseur. Une prochaine fois peut-être, avec un crabe et les pieds dans l'eau ;)

mercredi 21 mars 2007

Joyeux anniversaire Vagabondages

Voilà maintenant plus de deux ans que Vagabondages existe. J'en ai laissé passé la date anniversaire (comme l'année dernière d'ailleurs) de près d'un mois mais que cela ne m'empêche pas de souligner le fait. Un retour sur expérience donc, pour cette année qui fut riche en de nombreux points de vue.



En cette période où fleurissent les enquêtes ministérielles printanières (ESGBU et ERE pour ne citer qu'elles), il m'est difficile de faire l'impasse sur les statistiques de consultation du blog. Je pensais que les fluctuations de ces derniers mois et le passage sous différentes plateformes compliqueraient le calcul mais finalement non : ces aléas se sont déroulés début 2007 et donc seront plutôt évoqués l'an prochain.

Le site premier sous Blogspot continue d'attirer des visiteurs. Je serais enclin à penser que c'est parce que certains billets sont intéressants mais je n'oublie pas non plus que Blogspot est une filiale de Google et que de ce fait, leurs blogs doivent être bien référencés. Sur 2006, donc, la version gratuite (donc bridée en terme de capacité) de StatCounter m'attribue 15.587 visiteurs uniques et 3.908 en 2007. En 2005, ils étaient 5.627. 2.760 visiteurs sont revenus régulièrement. 20.447 pages ont été vues (je ne sais pas si elles ont été lues mais au moins ouvertes). Les billets les plus lus alors portent sur :

  1. La page d'accueil : Il s'agit de la page d'accueil du blog, il est donc logique de la retrouver ici
  2. Travailler en bibliothèque : c'est la deuxième partie de mes billets de présentation sur le métier de bibliothécaire. Je voulais en faire un troisième expliquant ces petits trucs dont on a droit et qu'on découvre quand on devient fonctionnaire mais je n'ai pas trouvé le temps et j'ai oublié ^^ . Enfin, je pourrais toujours le faire.
  3. Comment devient-on bibliothécaire ? : le premier billet expliquant ma représentation alors du métier et mon parcours professionnel. Il m'a valu un certains nombres de demandes d'aide de la part d'aspirants bibliothécaires.
  4. Statistiques ESGBU : un billet sur les statistiques professionnelles et les indicateurs.
  5. Jeux de mots, jeux rigolos : Il s'agissait de mon premier billet sur la semaine de la francophonie, un thème devenu récurrent depuis. J'avais organisé un petit jeu de lettres à l'époque et cela m'avait plu. Il faudra recommencer :)
  6. Blogs et enseignement : le premier billet que j'avais rédigé sur les droits et les devoirs du fonctionnaire, suite à l'affaire Garfield. Premier car une série de billets sur les droits d'auteurs et sur les droits des fonctionnaires a été rédigée par la suite.
  7. Greensleeves : Un billet proposant des paroles pour la chason traditionnelle. Je suis étonné de lire le succès que ce billet a pu avoir et qui ne se dément pas. Un vrai besoin manifestement ^^
  8. Profession : enseignant-documentaliste : un billant listant un certain nombre de ressources utiles aux documentalistes : site institutionnels, perso ou blogs. Un souvenir de mon année de préparation au CAPES de documentation...
  9. Savoir, Réseaux, Partages : Les outils collectifs au service de la construction des savoirs : le compte-rendu des notes prises à l'occasion de la journée organisée par l'association Doc'Forum.
  10. Archives de mars 2006 : les archives du mois de mars 2006. Je suppose que le fait que certains billets précédemment cité ont été rédigés à ce moment est pour quelque chose dans la présence de cette page d'archives dans ce top ten.

Parmi ces billets donc, ce qui intéresse est d'une part, les billets sur le métier et d'autre part des billets proposant des ressources. Ceci dit, si ces billets sont lus, c'est aussi parce qu'ils sont cités par d'autres biblioblogueurs. Les billets suivants les plus regardés portent sur Zotero, les calendriers, les statistiques d'usages des ressources électroniques, le wi-fi en bibliothèque (et l'expérience que j'en avais dans mon établissement alors) ou le jargon bibliothéconomique. Un post qui avait alors entrainé quelques commentaires et qui sortait des billets plus informatifs que je rédige habituellement. Il m'arrive également de relire certains de mes écrits, de rechercher certaines ressources ainsi préservée ou simplement d'utiliser le Google Custom Search mis en place en novembre dernier afin de feuilleter rapidement l'ensemble de mon biblioblogroll.

Pour ma part, je suis assez content du résultat. Ce blog se veut un blog privessionnel -comme dirait David- et je me cache volontiers derrière cette étiquette pour y prendre du plaisir. Je veux dire par là que je ne me donne pas vraiment de contrainte, que je me permets de mettre des billets plus légers que d'autres et s'ils demeurent dans le domaine des bibliothèques c'est tout simplement que j'aime énormément ce que je fais.

Je ne nierais pas avoir eu des moments plus difficiles que d'autres évidemment mais dans l'ensemble, je suis réellement satisfait du travail que je fais et des lieux dans lesquels je l'ai effectué. J'ai eu de la chance d'avoir eu des collègues toujours agréables et sympathiques et d'avoir pu faire des rencontres enrichissantes et intéressantes. Et devant l'étendue des domaines, des possibilités qui s'annoncent, je sens que je peux être satisfait. Devenir bibliothécaire était un désir d'enfant, c'est un plaisir d'adulte.

Le blog apparaît comme un plus, la cerise sur le gâteau en quelque sorte. Il me permet de me tenir au courant des tendances de la profession, de faire de la veille sur des sujets qui m'intéressent et de redistribuer le résultat de cette veille, c'est à dire également de m'intégrer au sein du réseau des biblioblogs. J'ai été enchanté de rencontrer Manue, Marlène, Zaphyr, Nicolas lors de la journée e-bibliothèques/e-bibliothécaires organisée l'an dernier par les élèves de l'enssib. Dernièrement, au BiblioCamp, sur lequel je reviendrais, j'ai croisé Bibliobsession, KotKot, B&CWilly entre autres et je n'en fus pas moins satisfait. Au delà de l'aspect purement professionnel, je trouve que c'est une chance énorme que de pouvoir ainsi discuter et rencontrer autant de personnes, de collègues, d'amis et de les cotoyer.

Alors quidVagabondages a connu récemment quelques aléas. Je pense qu'il ne devrait plus trop bouger dansles prochains mois si ce n'est pour changer d'apparence puisque nous revoici au printemps. Je suis content de voir que Dotclear2 possède une réserve intéressante de template et je trouve amusante l'idée de changer ainsi de temps en temps... avec cependant quelques restrictions : je préfère l'idée du menu à gauche et je serais attentif à la présence d'un certains nombre de fonctionnalités. Par la suite, Je verrais comment ajouter diverses fonctions comme un classement des archives, une barre de recherche ou une page de présentation de l'auteur.

Même si le secret n'en a jamais vraiment été un, le blogueur que je suis ne parle en effet pas vraiment de lui, de son travail. Je ne pensais pas aller plus loin mais juste préciser que je suis bibliothécaire d'Etat dans une Ecole d'enseignement supérieure, à Lyon. Si vous avez suivi, je parlais l'an dernier des Alpes dans mes billets. Cet état est donc relativement récent. Je n'évoque pas mon établissement par discrétion d'une part et d'autre part parce que je ne voudrais pas qu'un malheureux amalgame soit fait avec ce dernier, étant entendu que le fait de bloguer est avant tout une activité de loisir personnelle et pas du tout institutionnelle. Je marque ainsi la distance entre les deux même si cette dernière peut s'avérer poreuse et de plus en plus vaporeuse.

Quant à la politique éditoriale du blog, pour l'instant elle demeure la même. Je compte toujours publier des billets qui m'intéresseront, relayer des informations professionnelles nationales et internationales, faire l'écho de ce que je lis dans les différents biblioblogs que je parcours et traiter à la fois de sujets complexes et plus légers, même si j'ai parfois l'impression de ne traiter que de sujets sans intérêt majeur face à ce que certains de nos collègues peuvent publier. De fait, je travaillerais volontiers à une mutualisation des données mais je demeure plus sceptique quant à un blog entièrement collectif, plus contraignant en soi. J'émets quelques doute sur une viabilité à long terme et je suis ce que disait JM Salaün à propos du BiblioCamp : "Je ne crois pas trop à un blog coopératif. Le blog est plutôt, contrairement au Wiki, une pratique personnelle et un travail coopératif demande beaucoup d'investissements de la part d'un ou plusieurs animateurs pour motiver les troupes." Du coup, suis le projet de Willy avec intérêt.

Ma pratique du blogging est associée au plaisir écrivais-je, mais je mentirais en disant qu'elle n'influe pas sur mes activités professionnelles. En premier lieu au niveau de ma pratique de veille. Je consulte régulièrement mon agrégateur, presque tous les jours, tant pour alimenter le blog que pour m'informer des aléas du monde bibliothéconomique. Comme je ne fais pas des billets de tous les messages intéressants que je lis mais que je désire les conserver, cet agrégateur tend à grossir de manière inquiètante au point que je finis par me sentir un peu dépassé, d'autant que Blogger ne permet pas de faire une recherche automatique dans tous ces billets. Du coup, je suis très content de ce système mais je pense qu'il pourrait être amélioré. Je lis ces messages sur mon lieu de travail, oui. Je parcours ces sources comme je parcours le BBF ou Livre-Hebdo. La pratique est la même, seul le support change. Et je me ressers fort heureusement des informations trouvées, y compris dans le cadre de mon travail. Elles sont là aussi pour cela.

Nous voici dans une nouvelle année. Avec de nouvelles promesses. Des projets à mener. Sûrement beaucoup de liesse.

Alors... à l'année prochaine.

PS : L'image est issue d'un site valorisant un festival de livres comestibles : "This festival is a celebration of the ingestion of culture and a way to concretely share a book; it is also a deeper reflexion on our attachment to food and our cultural differences"

mardi 23 janvier 2007

Nouvelle route


Ce blog est la suite du blog Vagabondages, toujours consultable sur : http://vagabondages.blogspot.com.

Voilà longtemps que j'en parlais... Dès juillet 2005, soit cinq mois à peine après avoir ouvert Vagabondages, j'évoquais l'idée de passer sous Dotclear. Je venais de découvrir les Kozeries de Kozlika, suivais avec amusement la grande saga de l'été "L'hôtel des blogueurs", retrouvais avec plaisir -et un brin de perplexité, je l'avoue- les messages de Romuald, enfin me voyais gagné par l'irrésistible vague en faveur du libre qui roule autour de moi et au sein de mon milieu professionnel.

Il aura fallu attendre encore un an et demi et ce n'est pas sans une pointe d'appréhension que je quitte Blogger. Alors certes, je me dis que c'est bien fait pour le Grand Méchant Google qui m'a peu ou prou mis à la porte, mais en même temps, Blogger était une interface que j'avais fini par assez bien maîtriser et les nouvelles fonctionnalités proposées par la Version 2 étaient justement celles que j'avais attendu depuis tant de temps : une catégorisation des billets, la possibilité de s'abonner aux commentaires... Je quitte également mon template avec le phare que j'aimais bien pour celui de l'arbre enneigé, ô combien d'actualité par ces temps hivernaux. Je songe ainsi à changer de modèle de temps à autres, selon mon envie où jusqu'à ce que j'en trouve un qui me convienne particulièrement.

Parmi tous les thèmes proposés, j'avais d'abord choisi l'image d'un chemin qui illustrait bien je trouve l'idée de balades et de vagabondages à l'origine de ce blog et que je voulais garder. Je sais que ce n'est pas un nom très pratique parce qu'on ne le retient pas forcément, parce que certains services informatiques le mettent en liste noire ou encore parce qu'on me retrouve difficiliement lorsqu'on interroge un moteur de recherche, mais j'aime les significations et la symbolique de ce nom.

A l'origine, je ne savais pas vraiment ce que j'allais faire d'un blog. J'avais des amis qui en avaient ouvert un et l'idée me tentait mais je ne savais pas vraiment quelle orientation lui donner. Je partais donc du principe que la rédaction elle-même des billets lui donnerait au fur et à mesure une identité propre. L'idée de vagabondages me plaisait justement en ce qu'il évoquait cette envie de voyager, d'arpenter la Toile, de flâner aussi. Vagabonder pour moi devient butiner. Cela renvoit à la teneur à la fois personnelle et professionnelle du blog, cela renvoit à la ronde de lecture des blogs et des sites plus ou moins professionnels qui alimentent ce blog, cela renvoit à un certain esprit de rencontre, à une volonté de partage. Et puis dernier argument : Vagabondages est le titre d'un recueil de poésies et de comptines que je lisais dans ma plus tendre enfance.  Parfois, ça tient à peu de choses quand même...

Me voilà ainsi de nouveau à vagabonder par les sentes dorénavant. Il va falloir que je trouve comment changer l'image proposée ici et remplace cette route goudronnée par un sentier de forêt ou quelque chose approchant. Je suppose que ce doit être faisable. L'ennui est que je me suis ouvert -et payé- un espace hébergé par Gandi qui propose une solution DotClear 2 clefs en main mais du coup, je ne suis pas certain d'avoir accès aux templates et autres paramétrages. Il faudra ainsi que je prenne le temps d'explorer tout cela.

J'ai essayé enfin d'importer mes anciens billets mais ce n'est pas possible. Il existe bien une option d'import mais importer des billets depuis Vagabondages ne fonctionne pas : le blog est reconnu comme vide, ce qui ne m'étonne guère au su des problèmes que j'ai rencontré pour la migration. Le fichier de sauvegarde que j'avais fait en septembre n'est pas non plus valide, n'étant pas un fichier DotClear. Il me reste à essayer de récupérer les billets remis sous Vagabondages2. Mais je ne suis pas convaincu de l'utilité de garder un blog incomplet... Finalement, peut-être qu'un simple lien vers le premier blog suffira...

Merci de m'avoir suivi,

PS : l'image est l'oeuvre d'un artiste qui écrit avec l'ombre des mots : Fred EErdekens. Il joue avec les vides, les pleins, les ombres, les lumières pour recréer des mots et réinventer l'écriture. C'est très impressionnant et admirable. Hubert Guillaud en avait déjà parlé sur Lafeuille.

lundi 22 janvier 2007

Déménagement final

Bonjour, Comme annoncé ces dernier jours, je déménage définitivement ce blog. Il quitte Blogger et ses nouvelles fonctionnalités pour une plateforme Gandiblog, propulsée par Dotclear2. J'ai adopté un nouveau thème pour l'occasion plus adapté à la saison et je vous prie de croire que j'ai peiné à le mettre en place. Je ne suis donc pas certain que tout fonctionne parfaitement et vous prie de m'excuser en ce cas. Le thème original est une création de Kozlika et se trouve ici. Il s'appelle Hermione, du nom d'un personnage d'Opéra.

Note : Hermione, la femme de Leontes, roi de Bohême, est l'héroïne de l'opéra Wintermärchen (Les contes d’hiver), composé en 1999 par Philippe Boesmans sur un livret d'après la pièce éponyme de William Shakespeare. En voici un extrait. Enregistrement recommandé : A ma connaissance il n'en existe qu'un Wintermärchen, avec Dale Duesing et la regrettée Susan Chilcott, sous la direction d'Antonio Pappano. Editions Deutsche Gramophon.

Vous remarquerez aisément de petites différences aec le thème original comme la couleur du fond de la page ou celle de la police des billets mais je ne comprends pas pourquoi cela ne fonctionne pas : mon modèle semble pourtant correct. J'y jetterai un oeil je-ne-sais-pas-trop-quand. Autre différence : j'ai voulu ajouter des titres aux blocs du menu de navigation mais non, ils ne veulent pas se montrer. Menu d'ailleurs que je n'arrive pas à étendre non plus pour ajouter des rubriques...

Enfin je regarderais cela après. Pour l'instant le blog semble fonctionnel. Croisons les doigts. Enfin, j'ai repris sur ce nouveau blog tous les billets parus sur Vagabondages2, de façon à limiter le nombre de renvois par la suite et ne plus avoir que les premier blog sous blogger et le nouveau sous DotClear. Ceci dit, ces derniers billets restent en ligne bien sûr, ne serait-ce que pour préserver les liens que vous avez pu faire vers mes derniers billets ou pour garder trace de vos commentaires qui, eux, ne migrent pas.

Voilà. Fin d'une étape. A très bientôt.

mercredi 10 janvier 2007

5 choses que vous ne savez pas sur moi

Losing a rain forest is like letting an ancient library burn down before you can read all the books ~ Randall Haydes En ce moment dans la blogosphère et la bibliblogosphère tourne une chaîne. Il s'agit de raconter 5 trucs que vous ne savez pas sur l'auteur du blog. Déjà de grands noms y ont répondu, et c'est Klog qui m'invite à m'y plier à mon tour. Finalement, c'est un exercice plutôt difficile, je ne voyais pas quoi répondre.
  1. Je n'ai pas le permis de conduire. Habitant dans de grandes villes, je n'en voyais pas l'utilité -je ne la vois d'ailleurs toujours pas- et surtout, je prenais ces cours comme d'un ennui suprême. Pourtant ce n'est pas faute de m'être inscrit au code, à plusieurs reprises, mais la première fois l'auto école a fait faillite, et la seconde j'avais changé de région et les lourdeurs administratives ont eu raison de ma bonne volonté. Enfin, je vais essayer de le passer, ne serait-ce que pour dire que je l'ai et ne pas me trouver en défaut lorsque j'en aurais vraiment besoin...
  2. J'ai fait de l'escrime pendant plus de quatorze ans, de manière discontinue. Et je pense m'y remettre. J'ai dû commencer à l'âge de 7 ans je crois et c'est un sport qui m'a beaucoup plu même si je n'ai jamais vraiment eu l'esprit de compétition. J'aimais simplement me dépenser et surtout, faire de la belle escrime, "de la dentelle" comme disait mon premier maître d'arme, Maître Mignard. A la base, je suis fleurettiste.
  3. Je ne bois pas d'alcool. Eh oui, cela arrive. Tout simplement parce que je n'en aime pas le goût et l'odeur. Je ne bois pas non plus de cidre, ni de champagne. Rien. Ce qui n'a de cesse de frustrer mon compagnon lorsque nous sortons car, n'ayant pas le permis, il ne peut guère boire non plus ^_^.
  4. Lorsqu'en sixième le professeur de technologie nous demanda quel serait notre métier plus tard, j'avais répondu "Menteur professionnel" ou "Vendeur dans un magasin de farces et attrapes". J'avais pioché l'idée du premier dans un article du magazine que je lisais alors, quelque chose comme Toboggan ou Astrapi je ne sais plus. J'ai ensuite songé un temps à devenir puériculteur avant de m'orienter dès la troisième pour la profession de bibliothécaire.
  5. Petit, je ne sortais guère. Je préférais passer mes journées en famille avec mes frères et soeur plutôt que de voir des amis. Je faisais des détours en rentrant de l'école pour qu'ils ne sachent pas où j'habite et je recevais souvent mes copains sur le pas de la porte, refusant de les faire entrer. Pour moi, la sphère familiale était mon pré carré où nul camarade ne pouvait pénétrer.
Je passe la main à Cathy, Marlène, Manue, Willy et B&C.

lundi 1 janvier 2007

Bonne et Heureuse année 2007



Bonne et heureuse année 2007 à chacune et chacun d'entre vous.

Je vous souhaite

  • une année toute pailletée de joies et de ces bonheurs qui colorent la vie un peu plus chaque jour,
  • une année emplie de réalisations qu'elles soient professionnelles ou personnelles,
  • une année placée aussi sous le signe de la santé.


A très bientôt,

Th.

mercredi 20 décembre 2006

Blogage bloqué

Bon, je me doute que d'aucuns vont se gausser de mes mésaventures mais je me suis fait avoir par Google.

En effet, j'ai un gros problème avec Blogger qui m'empêche de poster sur le premier Vagabondages : Google nous a obligé à migrer notre compte Blogger vers un compte Gmail et, en ce qui me concerne, ça s'est plutôt mal passé. J'avais ouvert ce Vagabondages2 il y a quelques mois à titre expérimental puis l'avais laissé aux oubliettes mais du coup, lors de la migration, Blogger n'a pas du tout repris mes anciens messages et commentaires au profit de cette coquille vide. Il se passe donc que je n'ai plus accès tout simplement à mon ancien blog. Or la migration se veut définitive. Je suis dégoûté.

J'essaie de migrer mes anciens billets mais c'est une opération très longue même si j'y gagne quand même quelqu'intérêt en ce que je peux enfin mettre des étiquettes, analysant plus finement le contenu de mon ancien blog.

Cela signifie aussi pour vous qu'il va vous falloir changer vos liens et vos favoris.Cela signifie que je reperds toute l'audience bâtie en trois ans. Cela signifie aussi peut-être qu'il est temps pour moi de changer de plateforme.

L'ennui est que je ne suis pas un grand informaticien d'une part et d'autre part que je n'aurais pas beaucoup de temps pendant ces vacances que je compte passer à retrouver mes parents et ma famille dont la présence me manque. Je vais donc remettre ces recherches consciencieusement à la rentrée en priant pour que l'urgence des dossiers me permette d'avancer quand même sur le blog.

Si quelqu'un a des idées d'installations faciles, un tutoriel que je n'aurais plus qu'à suivre ou je ne sais quelle brillante idée pour me sortir de cette impasse, qu'il se fasse savoir et m'écrive à thom.chaim@gmail.com

En attendant, je poursuis ici, ce qui n'est pas une bonne idée, je sais, 1°) à cause du grand méchant Google et 2°) parce que mes pauvres lecteurs devront changer une seconde fois lorsque j'aurais ma propre plateforme (libre ?) de blog. Mais je n'ai pas vraiment le choix et de toute façon, la migration finale n'est pas encore effectuée. Je suis désolé de ce nom stupide de Vagabondages2 mais il faut garder à l'esprit que c'était juste pour moi l'occasion de tester lse nouvelles potentialités de Blogger nouvelle version et ce n'avait aucunement pour but d'être un vrai blog.

Ainsi donc, pardon pour ces ennuis, mais croyez-moi, je suis le plus perdu d'entre nous...

page 2 de 2 -