Vous pensiez pouvoir profiter tranquillement de vos vacances ? C'était sans compter sur le département de la défense américain qui nous sort une adaptation de mauvais goût de l'Epopée de Gilgamesh dans une vidéo animée sur les post-deployment health evaluation procedure, soit des procédures d'évaluation des problèmes de santé pouvant survenir au retour de guerre. Le lien vient du fait que Gilgamesh était roi d'Uruk, une ville qui aujourd'hui devrait se situer en Irak ce qui leur permet d'évoquer les syndrome de la guerre du Golfe au milieu d'anachronismes délirants.

Il semble que ce soit là une suite logique puisque le psychiatre Jonathan Shay avait rédigé un livre évoquant "Achilles in Vietnam: Combat Trauma and the Undoing of Character" and "Odysseus in America: Combat Trauma and the Trials of Homecoming".

Sacré américains.