Via Gatsu Gatsu, certains biblitohécaires aux Etats-Unis utilisent des moyens originaux pour animer leur bibliothèque : le Dance Dance Revolution (DDR), un jeu d'arcade qui consiste à reproduire sur un tapis le plus fidèlement possible les pas de danse indiqués à l'écran.



Il s'agit rapporte The Shifted Librarian, à l'origine de l'information, de garder le jeu allumé afin de l'utiliser avec ou contre les usagers. Par exemple si un adolescent rend ses livres en retard, il peut jouer son amende au DDR et ne paiera rien en cas de réussite, tandis que c'est un bon moyen pour canaliser l'énergie débordante de certains autres. Une initiative originale qui semble porter ses fruits...