Voilà maintenant plus de deux ans que Vagabondages existe. J'en ai laissé passé la date anniversaire (comme l'année dernière d'ailleurs) de près d'un mois mais que cela ne m'empêche pas de souligner le fait. Un retour sur expérience donc, pour cette année qui fut riche en de nombreux points de vue.



En cette période où fleurissent les enquêtes ministérielles printanières (ESGBU et ERE pour ne citer qu'elles), il m'est difficile de faire l'impasse sur les statistiques de consultation du blog. Je pensais que les fluctuations de ces derniers mois et le passage sous différentes plateformes compliqueraient le calcul mais finalement non : ces aléas se sont déroulés début 2007 et donc seront plutôt évoqués l'an prochain.

Le site premier sous Blogspot continue d'attirer des visiteurs. Je serais enclin à penser que c'est parce que certains billets sont intéressants mais je n'oublie pas non plus que Blogspot est une filiale de Google et que de ce fait, leurs blogs doivent être bien référencés. Sur 2006, donc, la version gratuite (donc bridée en terme de capacité) de StatCounter m'attribue 15.587 visiteurs uniques et 3.908 en 2007. En 2005, ils étaient 5.627. 2.760 visiteurs sont revenus régulièrement. 20.447 pages ont été vues (je ne sais pas si elles ont été lues mais au moins ouvertes). Les billets les plus lus alors portent sur :

  1. La page d'accueil : Il s'agit de la page d'accueil du blog, il est donc logique de la retrouver ici
  2. Travailler en bibliothèque : c'est la deuxième partie de mes billets de présentation sur le métier de bibliothécaire. Je voulais en faire un troisième expliquant ces petits trucs dont on a droit et qu'on découvre quand on devient fonctionnaire mais je n'ai pas trouvé le temps et j'ai oublié ^^ . Enfin, je pourrais toujours le faire.
  3. Comment devient-on bibliothécaire ? : le premier billet expliquant ma représentation alors du métier et mon parcours professionnel. Il m'a valu un certains nombres de demandes d'aide de la part d'aspirants bibliothécaires.
  4. Statistiques ESGBU : un billet sur les statistiques professionnelles et les indicateurs.
  5. Jeux de mots, jeux rigolos : Il s'agissait de mon premier billet sur la semaine de la francophonie, un thème devenu récurrent depuis. J'avais organisé un petit jeu de lettres à l'époque et cela m'avait plu. Il faudra recommencer :)
  6. Blogs et enseignement : le premier billet que j'avais rédigé sur les droits et les devoirs du fonctionnaire, suite à l'affaire Garfield. Premier car une série de billets sur les droits d'auteurs et sur les droits des fonctionnaires a été rédigée par la suite.
  7. Greensleeves : Un billet proposant des paroles pour la chason traditionnelle. Je suis étonné de lire le succès que ce billet a pu avoir et qui ne se dément pas. Un vrai besoin manifestement ^^
  8. Profession : enseignant-documentaliste : un billant listant un certain nombre de ressources utiles aux documentalistes : site institutionnels, perso ou blogs. Un souvenir de mon année de préparation au CAPES de documentation...
  9. Savoir, Réseaux, Partages : Les outils collectifs au service de la construction des savoirs : le compte-rendu des notes prises à l'occasion de la journée organisée par l'association Doc'Forum.
  10. Archives de mars 2006 : les archives du mois de mars 2006. Je suppose que le fait que certains billets précédemment cité ont été rédigés à ce moment est pour quelque chose dans la présence de cette page d'archives dans ce top ten.

Parmi ces billets donc, ce qui intéresse est d'une part, les billets sur le métier et d'autre part des billets proposant des ressources. Ceci dit, si ces billets sont lus, c'est aussi parce qu'ils sont cités par d'autres biblioblogueurs. Les billets suivants les plus regardés portent sur Zotero, les calendriers, les statistiques d'usages des ressources électroniques, le wi-fi en bibliothèque (et l'expérience que j'en avais dans mon établissement alors) ou le jargon bibliothéconomique. Un post qui avait alors entrainé quelques commentaires et qui sortait des billets plus informatifs que je rédige habituellement. Il m'arrive également de relire certains de mes écrits, de rechercher certaines ressources ainsi préservée ou simplement d'utiliser le Google Custom Search mis en place en novembre dernier afin de feuilleter rapidement l'ensemble de mon biblioblogroll.

Pour ma part, je suis assez content du résultat. Ce blog se veut un blog privessionnel -comme dirait David- et je me cache volontiers derrière cette étiquette pour y prendre du plaisir. Je veux dire par là que je ne me donne pas vraiment de contrainte, que je me permets de mettre des billets plus légers que d'autres et s'ils demeurent dans le domaine des bibliothèques c'est tout simplement que j'aime énormément ce que je fais.

Je ne nierais pas avoir eu des moments plus difficiles que d'autres évidemment mais dans l'ensemble, je suis réellement satisfait du travail que je fais et des lieux dans lesquels je l'ai effectué. J'ai eu de la chance d'avoir eu des collègues toujours agréables et sympathiques et d'avoir pu faire des rencontres enrichissantes et intéressantes. Et devant l'étendue des domaines, des possibilités qui s'annoncent, je sens que je peux être satisfait. Devenir bibliothécaire était un désir d'enfant, c'est un plaisir d'adulte.

Le blog apparaît comme un plus, la cerise sur le gâteau en quelque sorte. Il me permet de me tenir au courant des tendances de la profession, de faire de la veille sur des sujets qui m'intéressent et de redistribuer le résultat de cette veille, c'est à dire également de m'intégrer au sein du réseau des biblioblogs. J'ai été enchanté de rencontrer Manue, Marlène, Zaphyr, Nicolas lors de la journée e-bibliothèques/e-bibliothécaires organisée l'an dernier par les élèves de l'enssib. Dernièrement, au BiblioCamp, sur lequel je reviendrais, j'ai croisé Bibliobsession, KotKot, B&CWilly entre autres et je n'en fus pas moins satisfait. Au delà de l'aspect purement professionnel, je trouve que c'est une chance énorme que de pouvoir ainsi discuter et rencontrer autant de personnes, de collègues, d'amis et de les cotoyer.

Alors quidVagabondages a connu récemment quelques aléas. Je pense qu'il ne devrait plus trop bouger dansles prochains mois si ce n'est pour changer d'apparence puisque nous revoici au printemps. Je suis content de voir que Dotclear2 possède une réserve intéressante de template et je trouve amusante l'idée de changer ainsi de temps en temps... avec cependant quelques restrictions : je préfère l'idée du menu à gauche et je serais attentif à la présence d'un certains nombre de fonctionnalités. Par la suite, Je verrais comment ajouter diverses fonctions comme un classement des archives, une barre de recherche ou une page de présentation de l'auteur.

Même si le secret n'en a jamais vraiment été un, le blogueur que je suis ne parle en effet pas vraiment de lui, de son travail. Je ne pensais pas aller plus loin mais juste préciser que je suis bibliothécaire d'Etat dans une Ecole d'enseignement supérieure, à Lyon. Si vous avez suivi, je parlais l'an dernier des Alpes dans mes billets. Cet état est donc relativement récent. Je n'évoque pas mon établissement par discrétion d'une part et d'autre part parce que je ne voudrais pas qu'un malheureux amalgame soit fait avec ce dernier, étant entendu que le fait de bloguer est avant tout une activité de loisir personnelle et pas du tout institutionnelle. Je marque ainsi la distance entre les deux même si cette dernière peut s'avérer poreuse et de plus en plus vaporeuse.

Quant à la politique éditoriale du blog, pour l'instant elle demeure la même. Je compte toujours publier des billets qui m'intéresseront, relayer des informations professionnelles nationales et internationales, faire l'écho de ce que je lis dans les différents biblioblogs que je parcours et traiter à la fois de sujets complexes et plus légers, même si j'ai parfois l'impression de ne traiter que de sujets sans intérêt majeur face à ce que certains de nos collègues peuvent publier. De fait, je travaillerais volontiers à une mutualisation des données mais je demeure plus sceptique quant à un blog entièrement collectif, plus contraignant en soi. J'émets quelques doute sur une viabilité à long terme et je suis ce que disait JM Salaün à propos du BiblioCamp : "Je ne crois pas trop à un blog coopératif. Le blog est plutôt, contrairement au Wiki, une pratique personnelle et un travail coopératif demande beaucoup d'investissements de la part d'un ou plusieurs animateurs pour motiver les troupes." Du coup, suis le projet de Willy avec intérêt.

Ma pratique du blogging est associée au plaisir écrivais-je, mais je mentirais en disant qu'elle n'influe pas sur mes activités professionnelles. En premier lieu au niveau de ma pratique de veille. Je consulte régulièrement mon agrégateur, presque tous les jours, tant pour alimenter le blog que pour m'informer des aléas du monde bibliothéconomique. Comme je ne fais pas des billets de tous les messages intéressants que je lis mais que je désire les conserver, cet agrégateur tend à grossir de manière inquiètante au point que je finis par me sentir un peu dépassé, d'autant que Blogger ne permet pas de faire une recherche automatique dans tous ces billets. Du coup, je suis très content de ce système mais je pense qu'il pourrait être amélioré. Je lis ces messages sur mon lieu de travail, oui. Je parcours ces sources comme je parcours le BBF ou Livre-Hebdo. La pratique est la même, seul le support change. Et je me ressers fort heureusement des informations trouvées, y compris dans le cadre de mon travail. Elles sont là aussi pour cela.

Nous voici dans une nouvelle année. Avec de nouvelles promesses. Des projets à mener. Sûrement beaucoup de liesse.

Alors... à l'année prochaine.

PS : L'image est issue d'un site valorisant un festival de livres comestibles : "This festival is a celebration of the ingestion of culture and a way to concretely share a book; it is also a deeper reflexion on our attachment to food and our cultural differences"