J'ouvre cette série de billets sur Second Life par la transposition, la re-création de la Nuit étoilée à Saint-Rémy de Vincent Van Gogh, tableau datant de 1889 et aujourd'hui exposé au Museum of Modern Art de New York. La Nuit étoilée est célèbre pour les circonvolution des ciels, ces touches courbes, tourbillonnantes et l'utilisations de couleurs pures. Sur le tableau, le tourbillon gagne les cyprès, la nature, le village. A ce sujet, l'encyclopédie Encarta précise que :

La nature est représentée comme une puissance cosmique où l'homme s'engage physiquement, presque convulsivement, « jusqu'à l'extrême point où le vertige est inévitable » (lettre de Théo à Vincent). La force symbolique de l'image tient à cette condensation physique et mentale, à la fois réfléchie et inspirée, de l'artiste dans le paysage provençal


C'est donc à ce tableau que s'est attaqué un développeur anglais du nom de Robbie Dingo. Apparemment admirateur du tableau de Van Gogh, ce dernier s'est ingénié à le recréer sous forme d'île dans le monde de Second Life, ainsi qu'il l'explique sur son blog.

Ever looked at your favorite painting and wished you could wander inside, to look at it from different perspectives? Spend a single day in one of mine, from early sunrise on a new day, to dusk when lights come on in cosy homes; through a peaceful night, till morning.

Un véritable défi qui est d'autant plus intéressant que la performance n'a pas été faite pour durer : l'avatar et l'île ont été détruite une fois réalisée. Il en reste néanmoins une trace. Le véritable objectif de ce tour de force consiste en effet en une petite vidéo retraçant les différentes étapes de la création de l'île et l'on peut ainsi la voir apparaître sous nos yeux. La vidéo en elle-même est disponible sur le blog de l'intéressé, mais elle est également accessible dans un billet paru sur New World Notes, un blog/magazine collaboratif sur Second Life. Dans ce dernier, tout le processus de création est repris et expliqué grâce à des captures d'écran. et il est vraiment impressionnant que de suivre et voir ensuite le travail ainsi réalisé.

Allez voir la vidéo, vous ne serez pas déçus...