Un rendez-vous du lundi qui est publié le mardi cette semaine. La faute en est à mon manque d'attention. Si cela n'a rien de vraiment catastrophique, quelque part ça me gène de n'avoir pas pu respecter cet engagement tacite, d'autant que la semaine prochaine, je serais absent et que la possibilité de publier des notes régulières se verra minime.

Cette semaine, nous allons quitter un peu le monde des bibliothèques pour rejoindre celui, pas si éloigné, de l'archivistique.

Il existe en effet sur SL un groupe d'archivistes et, si ce dernier n'est pas encore très conséquent (25 membres environ), de temps en temps un nouveau membre les rejoint, très souvent renseigné et conseillé en cela par les bibliothécaires de l'InfoArchipel. Ces archivistes ne sont pas présents sur SL de manière officielle, i.e. ne représentent aucune institution, mais ils sont liés par une passion commune, celle de leur métier.

 Les missions de ce groupe sont décrites ainsi :

* To promote the profession of records/archives preservation and records/archives access in and through Second Life.
* To provide education, research and networking opportunities for archivists in and through Second Life.
* To provide leadership in the identification of records/archives of historical value to the residents of Second Life.

  Sur l'InfoArchipel justement, les archivistes se retrouvent sur InfoIsland I et surtout dans un petit coin de Cybrary City II [cybrary est une contraction de cyber et de library et désignerait ainsi le monde des bibliothèques et du cyberespace]. Là se trouve un feu de camp plutôt confortable, des sièges, une jolie fontaine, l'ensemble formant un endroit où les divers avatars se retrouvent pour discuter et échanger.

En orange, Christi Janus, en rouge, mon avatar, devant la pancarte "Archivists of Second Life

L'emplacement dédié sur Cybrary City est marqué par un panneau en forme de parchemin et une boîte-cadeau. Ce genre de boîte est relativement courant dans Second Life, il s'agit pour les propriétaires des lieux de souhaiter la bienvenue aux visiteurs en leur offrant des habits avec l'emblème du lien, un repère afin que le visiteur puisse aisément revenir, divers objets, et des notes d'information expliquant les règles spécifiques s'il y a lieu ou du moins les objectifs qui sous-tendent la création de l'établissement virtuel. Dans la boîte des archivistes, vous trouverez ainsi un repère (landmark en anglais), un t-shirt avec la mention "virtual archivist - real professionnal" et deux notes d'information la première reprenant les missions et la seconde introduisant au monde des archives (qu'est-ce qu'une archive ? Quelle différence avec des collections de bibliothèques ? Qu'est-ce qu'un archiviste ? passé, présent, futur puis des liens vers les pages de Wikipédia, de l'International Council on Archive, de l'Unesco, ou une page sur l'histoire de l'archivistique et la préservation des documents).

 De ces discussions sortent nombres d'activités. Ainsi, en plus d'assister et de participer aux réflexions que mènent les bibliothécaires sur la Société de l'information, les archivistes de Second Life essaient de demeurer actifs et de proposer, par exemple, des idées d'expositions. L'une d'entre elles montrera de réels documents d'archive des Pays-Bas tels que le certificat de naissance original de Vincent Van Gogh et un parchemin très ancien datant de 1243. Tout cela est possible parce que le responsable de ce groupe, Christi Janus, est lui-même un archiviste néerlandais et il essaiera par ce biais de présenter les collections sur lesquelles il travaille.

Christi travaille également sur une présentation sur ce que sont les archives, à destination d'un public de bibliothécaires, de documentalistes, de formateurs, et d'une manière générale de tous ceux que cela pourrait intéresser. Une présentation qu'il fait déjà en présenciel sur SL grâce notamment à l'étiquette "archivist" qui flotte au dessus de sa tête, ce qui est le cas de tout nom de groupe auquel un avatar est affilié.

Plus d'excuse alors Sous la Poussière pour ne pas venir faire un tour dans le Métaverse de Second Life... :)