Le site de l'enssib fait état de nouvelles modalités d'organisation des épreuves du concours interne et du concours externe de conservateur à partir de la session 2008.

Lire le nouvel arrêté : Arrêté du 5 octobre 2007

L'arrêté du 5 octobre 2007 fixant les nouvelles modalités d'organisation des épreuves du concours de conservateur d'état fait référence à un programme et à une bibliographie.

Ces modifications seront applicables aux concours dont la première épreuve se déroulera à compter du 1er janvier 2008.


Le nouveauté réside donc dans ce programme, décliné en quatre sections qui sont "Culture et société depuis le 19e en Europe", "La France dans le monde contemporain", "Organisations politiques et territoriales" et "Thématiques spécialisées" (où l'on retrouve la diffusion des connaissances, la société de l'information, l'histoire des médias, la propriété intellectuelle, industries culturelles). Ce changement impacte sur les épreuves de composition (admissibilité) et de conversation avec le jury (admission) qui auparavant portait officiellement sur "un sujet d'ordre général relatif à la vie intellectuelle (idées, sciences, lettres et arts)" [dixit le site de l'enssib].

Le programme devrait être "complété par des indications bibliographiques publiées au Bulletin officiel de l'éducation nationale", l'arrêté précise enfin que le programme de l'épreuve écrite de culture générale et de l'épreuve de conversation avec le jury sur une question de culture générale est publié au bulletin officiel de l'éducation nationale.

Première remarque d'un point de vue formel : les documents, programme et bibliographie, proposés par l'enssib ne comportent pas de logo ni d'indication de provenance ni de date. Du coup, je me pose des questions quant à leur provenance : sont-ce les programmes officiels ou des documents proposés par l'école ? Je penche pour la première proposition, néanmoins, il est dit qu'une publication au BO est prévue et si c'était le cas, nous aurions en plus les références de cette publication a minima.

Deuxième remarque : c'est quand même un changement important que de créer un programme. C'est à la fois une évolution rassurante (on sait plus à quoi s'attendre malgré la vastitude des thèmes évoqués) et contraignante. Je me demande aussi si ce mode ne va as favoriser des candidats sortant d'études et encore inscrits dans un processus de bachottage ou  que sais-je... Enfin, nous verrons bien.



Autres textes de références
:

Décret n° 92-26 du 9 janvier 1992 modifié par le décret n° 2001-946 du 11 octobre 2001, référence (RLR 626-1a).