C'est Deanie qui nous le dit :

La société Digimind a publié fin décembre sur son site internet le "Premier baromètre des pratiques de veille stratégique des grandes entreprises françaises". Le rapport est à télécharger au format PDF (après une inscription au préalable...).

« Ce 1er baromètre met avant tout en lumière un décalage fort entre d’un côté l’importance croissante de la veille dans l’entreprise pour soutenir sa compétitivité et de l’autre l’absence d’outils adaptés et de méthodes éprouvées pour répondre à cette mission. » (Alice Vin, auteur de l’étude à l’IAE d’Orléans)

Publication du 1er baromètre des pratiques de veille


Evidemment le rapport n'est pas neutre. Digimind est une entreprise qui propose des solution de veille et leurs outils apparaissent -probablement à juste titre- en bonne position. Néanmoins, la méthode et le travail méritent d'être signalés. On trouve leurs critères de sélection sur le site même de la société :

Qui dit baromètre dit température, et nos unités de mesure seront la maturité et la performance des cellules de veille, dont un travail de recherche amont a permis de déterminer les principaux critères : organisation de la cellule, temps consacré à l’analyse et la production d’informations à valeur ajoutée, capacité de surveillance en continu de l’environnement stratégique, exhaustivité de la surveillance, capitalisation et partage des informations, large diffusion et soutien aux problématiques stratégiques de l’entreprise.
Grâce à ce travail mené sur les indicateurs de la maturité d’une cellule de veille, nous avons ainsi pu déterminer au final trois grands profils gradués de la maturité : ceux qui sont en avance par rapport à l’ensemble « Early adopters », la majorité des cellules « Majority » et les cellules plutôt en retard, les « Laggards », le tout ; entreprise par entreprise, secteur par secteur.

D'une manière générale, les rapports Digimind sont complets et fort intéressants et l'inscription est gratuite. Il serait dommage de se priver.

Voir également :