Ils ne sont pas trop sympa chez Geek and Poke quand ils évoquent les outils et surtout les usagers du web 2.0, mais qu'est-ce qu'ils sont drôles :