Il est intéressant de noter certains parallèles fortuits :

Récemment, LivreHebdo a révélé qu'à l'occasion du centenaire de la naissance d'Hergé, sa veuve, Fanny Rodwell, aurait fait don d'une planche originale de l'album "l'Affaire Tournesol" (Casterman) au Centre Georges Pompidou à Paris.

"Entièrement dessinée de la main d'Hergé" (1907-1983), cette planche témoigne "de la maîtrise totale qu'il détenait dans la plénitude de son talent, de tous les éléments qui constituent la ligne claire", souligne le Centre Pompidou.

La planche offerte par Fanny Rodwell, présidente des Studios Hergé, au Musée national d'art moderne du Centre Pompidou est parue le 16 mars 1955 dans le N° 10 de l'hebdomadaire Tintin. Il s'agit de la planche 12 de L'affaire Tournesol, reprise en album en 1956 chez Casterman.

Parallèlement donc, un donateur anonyme aurait offert à la Bibliothèque du Congrès les épreuves originales de "Amazing Fantasy # 15", la bande dessinée qui a fait connaitre, en août 1962, Spider-Man au monde entier, soit 24 pages originales (Photos).

Au cours des prochaines semaines, la Bibliothèque envisage de numériser les dessins pour en faciliter l'accès sur place, mais uniquement dans les salles de lecture ! ....  avec une copie numérique de référence qui permettra de préserver ces planches.

Seulement, alors que ces planches de comics vont rejoindre l'importante collection d'originaux de la section 'Bibliothèque Prints & Photographs Division' riche de plus de 125 000 caricatures, bandes dessinées, dessins politiques et  sociaux des années 1600 à nos jours, La planche de Tintin quant à elle "permet aux collections conservées par le Musée de s'ouvrir à un nouveau champ de la création, la bande dessinée", précise le Centre Pompidou.