Deux annonces encore : alors que Microsoft se retire de la course à la numérisation avec la fin de son programme Live Book Search (« Nous informons aujourd'hui [vendredi 23 mai] nos partenaires que nous mettons un terme aux projets Live Book Search et Live Search Académic et que les deux sites seront clos la semaine prochaine »), laissant le champ libre au monopolistique Google, Viviane Reding, commissaire européenne responsable de la Société de l'information, aurait annocé que la base européenne Europeana serait officiellement mise en ligne en novembre. Elle poursuit en précisant que « dès son lancement au moins deux millions d'oeuvres en consultation en ligne », ce qui en fera « l'un des fleurons de l'Europe et l'un des symboles de notre diversité ». 

Ce sont les collègues del a Bn qui vont être contents...