Comme souvent, la dernière lettre de RERO, le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, est riche d'information. On y apprend notamment qu'il va migrer versle SIGB Virtua version Consortium. Ce leur permettra de simplifier l'architecture de leur SIGB par la mise en place d'un modèle consortial comportant à la fois une base de données centrale et des ensembles de bibliothèques appelés "institution" disposant d'une certaine autonomie de gestion.

On en apprend également plus sur la plate-forme Digicoord. Conjointement réalisée par la Bibliothèque nationale suisse (BN) et le Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale (RERO), cette plateforme d'échange, opérationnelle depuis mai 2008, informe les professionnels sur l'état des projets de numérisation des bibliothèques suisses - qu'ils soient au stade d'une intention, en cours ou réalisés - et permet l’échange d’expériences dans ce domaine. Digicoord recense également les collections numérisées dans les bibliothèques et en facilite l’accès pour les usagers des bibliothèques. Concrètement, ces objectifs sont :

  • d'Informer sur l'état des projets de numérisation des bibliothèques ou archives suisses, qu'ils soient au stade d'une intention, en cours ou réalisés ;de fournir des conseils pratiques sur le plan technique et organisationnel ;
  • de mettre à disposition une documentation technique ;
  • de permettre l'échange d'expérience et faciliter la communication entre chargés de projet.

La plateforme fournit des exemples concrets d’appel d’offre pour la numérisation, la reconnaissance de caractères et la segmentation des documents. Une rubrique «Foire aux questions, FAQ» liste les adresses des principaux fournisseurs de services, en Suisse et dans le monde. Digicoord est un service gratuit, accessible publiquement et conçu comme une plateforme évolutive. A ce jour, la plateforme recense :

  • 111 descriptions de projets de numérisation,
  • plus de 1.100 visites (robots exclus) dont 70% provenant de Suisse et 15% de France.