La bibliothèque du Centre de santé et de services sociaux de Laval nous informe via son blog (et hop, un nouveau blog de biblitohèque médicale) de la parution d'un "rapport sur la recherche universitaire et la mobilisation du savoir", édition 2008, et proposé par l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC) (brochure pdf).

Ce travail démontrerait l’importance du rôle des universités dans le domaine de la recherche et développement en faisant état des investissements en recherche, des principaux bailleurs de fonds, des facteurs de changement, des partenariats en recherche et développement et finalement des avantages de la recherche universitaire et de la mobilisation du savoir.

En plein essor : Édition 2008 du rapport sur la recherche universitaire et la mobilisation du savoir est la deuxième édition du rapport de l'AUCC sur les efforts collectifs des universités en matière de recherche et de transmission du savoir. Le rapport fournit aux intervenants, aux chefs de file du secteur public et à la population un compte rendu détaillé des investissements effectués par le gouvernement fédéral dans la recherche universitaire et illustre l’importance de celle-ci pour la population canadienne.

En plein essor présente un aperçu de l’état de la R-D au Canada, rend compte des rôles que jouent certains secteurs clés, dont le milieu universitaire canadien, en fonction de leurs investissements dans la R-D et des recherches qu’ils effectuent.

Il examine aussi les répercussions qu’auront plusieurs facteurs de changement sur la recherche universitaire au Canada et ailleurs dans le monde au cours des prochaines années; les modes de collaboration des universités avec le secteur privé, les gouvernements, les collectivités et les partenaires étrangers; et les retombées de ces partenariats et de la recherche universitaire en général.

Considérés ensemble, les chapitres du rapport constituent une évaluation détaillée, qui tient compte des délais nécessaires pour atteindre les objectifs à long terme de la recherche. Ils illustrent également à quel point le financement et le rendement de la recherche doivent être évalués et réévalués soigneusement, complètement et continuellement en tenant compte de la concurrence internationale.