Grâce au blog de la bibliothèque de Sciences Po, je découvre que La division Statistiques des Nations Unies a mis en ligne UNdata, une sorte de "méta-base de données qui agrège les données statistiques de la plupart des agences (UNESCO, ILO, FAO, etc.) avec un champ de recherche unique type google".

Il est possible de faire des recherches par thème (population, industrie), par grand indicateurs ou par pays et obtenir des données téléchargeables et exportables (xml, xls, txt). Mais c'est pas toujours très parlant, du moins pour un novice tel que moi : parmi les indicateurs par exemple on trouve dans les données mondiales de l'UNESCO un "Book production, titles by the Universal Decimal Classification" dont je ne comprends pas très bien ce qu'il recouvre (outre le fait que la période couverte court de 1995 à 1999).

Le blog de la bibliothèque de Science Po continue et précise dans son billet. "Pour une recherche plus élaborée, utilisez plutôt la recherche avancée (disponible en cliquant sur “More”) qui permet de construire une véritable requête. La source est bien entendue indiquée pour chaque table de données et liée à un wiki et un glossaire qui vous en disent plus sur le contenu de la base, la méthodologie de recueil des données, etc." A noter également un lien discret, en haut à droite de la page vers un formulaire de retour ou encore la possibilité d'ajouter une barre de recherche dans votre propre site :



Pour information, L’ISU (institut de statistiques de l'Unesco)  est en train de réviser le Cadre de l’UNESCO sur les statistiques culturelles de 1986 afin de mieux refléter la situation des pays en voie de développement et l’impact des nouvelles technologies. Selon les propres dires de l'ISU, le cadre précédent était basé sur une vision formelle et immuable de la culture, privilégiant par exemple la collecte de statistiques sur les fréquentations des musées, le nombre d’employés dans les théâtres professionnels ou les compagnies de danse, une vision qui ne reflète pas les conditions et les priorités des pays en développement pour lesquels la culture peut être une source de revenus supplémentaires en plus de ceux issus de l’agriculture. Àla suite d’une série de consultation avec les États membres, le cadre révisé sera présenté lors de la Conférence Générale de l’UNESCO en 2009.

L’Institut propose de télécharger le cadre révisé en français et reste ouvert à tout commentaire sur cette version préliminaire.

Voir aussi l'article Nouveaux outils et cadres de travail pour l’étude des sociétés de l’information et des questions clés dans le domaine de la culture.