Je finis l'année par une drôle de veillée... Puisque l'heure avance dans la nuit, puisque l'année présente bientôt ne sera plus, il est plus que temps d'aborder le thème des Bibliothèques hantées ! *musique inquiétante*

Ce sujet a été abordé cette année par le blog de la British Library. Pour Halloween -qui se prêtait quand même mieux à l'exercice que la fin d'année, il faut l'avouer-, ce blog a proposé une série de cinq billets rédigés par George Eberhart, travaillant à l'American Library Association, recensant des bibliothèques victimes ou témoins de phénomènes paranormaux. *re musique inquiétante*

Quatre billets sont consacrés aux bibliothèques américaines, et pour cause, évoquant tour à tour la présence de fantômes, celles de bruits lugubres, de pages qui se tournent seules, des livres qui tombent de leurs étagères, des "points froids" où la température chute inexplicablement,... On voit les fantômes d'une précédente bibliothécaire, d'une bienfaitrice, d'un vieil homme assis dans un fauteuil à bascule, un livre ouvert sur les genoux et intimant parfois d'un shht bref l'ordre de se taire aux passants médusés.

“Workers and students report that there have been strange screams echoing up from the basement levels, transparent girls thumbing through books, disembodied glowing red eyes, book carts being moved without anyone present, and all sorts of other phenomena.”

Le dernier billet de la série évoque des cas similaires dans d'autres pays, essentiellement anglo-saxons. Sont rapportés des cas de bibliothèques hantés au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande, en Australie, en Afrique du sud, mais aussi en Russie, aux Philippines ou au Mexique. Alors, des anecdotes à raconter pour compléter le recensement de notre collègue avec des cas français ?

Monday: Libraries in the Northeast, U.S.

Tuesday: Libraries in the Midwest, U.S.

Wednesday: Libraries in the South, U.S.

Thursday:   Libraries in the West, U.S.

Friday (Halloween):  International Libraries

Et bonne année à tous bien sûr !