Ce qui est bien avec ce genre de métier, c'est qu'il nous donne toujours une excuse pour essayer de nouveaux outils et de nouveaux sites. 

La toujours très efficace Marlène nous a ainsi signalé ce billet du blog Crooked Timber dans lequel Kieran Healy s'est penché sur le fameux Chatroulette. Vous savez, ce site à la mode où l'on vous propose de vous connecter à une webcam de manière aléatoire dans le monde. Pour les personnes qui ne connaîtraient pas encore, vous pouvez regarder ce petit film d'expérimentations proposé par Casey Neistat.

J'avoue ainsi avoir moi-même essayé ce week-end et pendant la demi-heure de conversation je suis tombé sur trois groupes de jeunes faisant des doigts, un homme se masturbant, deux femmes qui m'ont zappé et j'ai pu discuter avec un philippin, un coréen et l'ours de blanc de Coca Cola. Tout un poème. 

Kieran Healy donc a essayé de faire parler les gens sur leurs lectures : As a trained observer of human behavior I was professionally obliged to investigate. Bearing in mind the second sort of modal user, I used the following image:

Bon, forcément les résultats sont... comment dire... plutôt inégaux. D'autres captures d'écran sur le billet d'origine...