“El bibliotecario de hoy vive una constante evolución que contempla los dominios de la información, las tecnologías, la comunicación y la administración”. EUROREFERENTIEL I&D



L'info est partie d'un tweet. Un inconnu qui cite un billet de ce blog, la curiosité de découvrir de qui il s'agit (un collègue mexicain) et le fait de tomber sur ce tweet :

RT @GSLogicos: Día Nacional del Bibliotecario en México. ¡Felicitamos a todos los bibliotecarios!

Du coup, je suis allé voir sur le grand méchant Google (oui oui, tout le monde le conspue mais tout le monde l'utilise quand même évidemment) et je suis tombé sur le site de l'AMBAC : l'association des bibliothécaires méxicains (Asociación Mexicana de Bibliotecarios) créée en 1924.

La Asociación Mexicana de Bibliotecarios, Asociación Civil, (AMBAC) es la agrupación de bibliotecarios más antigua de nuestro país. Fundada en 1924 con el nombre de Asociación de Bibliotecarios Mexicanos, en 1965 adquirió su nombre actual y la calidad de asociación civil. Tiene cobertura nacional y cumple con los siguientes objetivos: Mejoramiento profesional de sus socios, promoción y fomento de las bibliotecas, el servicio bibliotecario y la biblioteconomía. La AMBAC mantiene relaciones con numerosas asociaciones profesionales, y muchos de sus socios pertenecen a una o más de ellas.

Parmi les actualités du site je trouve alors en effet que ce 20 juillet est considéré comme Jour national du bibliothécaire (et pas de la bibliothèque). Non seulement c'est sérieux, mais il y a même un décret qui le stipule, accessible sur le site du Sénat méxicain, ce depuis le 06 avril 2004. 

Pour fêter l'évènement, un colloque de deux jours est organisé dans la ville de Mexico qui aborde des questions autour de l'identité du métier et de la formations des professionnels (lundi 19) et aujourd'hui des thèmes autour des liens entre le bibliothécaire et la société, abordant entre autres la représentation du bibliothécaire, une loi sur les bibliothèques, une pour le droit d'auteur, une pour le développement de la lecture. Ce colloque est proposé par l'ENBA, école nationale de bibliothéconomlie et d'archivistique, un peu l'équivalent de l'enssib.

Une conférence semble également prévue à Guadalajara, proposée par la section des Bibliothèques publiques de l'AMBAC mais je n'ai pas trouvé de thème.

L'occasion de remarquer au passage que l'AMBAC propose aussi un congrès début mai appelé "Journées méxicaines de la bibliothéconomie" dont le 41e opus portait sur le thème : EL PASADO COMO PRÓLOGO: EL FUTURO COMO DESAFÍO. Tout un programme.

Bon alors, l'idée est sympa. C'est pour quand notre journée française du bibliothécaire ? Ok, ça fait (encore) un peu corporatiste d'une part et d'autre part les événements de ce genre (colloques sur la formation ou le métier plus généralement) ne sont pas si rares dans l'hexagone, il n'empêche, je trouverai cela rigolo.