Entre la page et l'écran, Between Page and Screen, est un poème en réalité augmentée composé par Amaranth Borsuk et programmé par Brad Bouse  :

This chapbook, written by Amaranth Borsuk and programmed by Brad Bouse, integrates the artist's book and e-poetry traditions to examine the conventions by which we know an object as a book. It aspires to fulfill both Johanna Drucker's definition of the artist's book and Katherine Hayles' concept of the technotext, both of which interrogate the materials of their own creation. This letterpress-printed and hand-bound chapbook interrogates, yet takes part in, the reverence for hand-made books in an era when literature is becoming more widely available in screen-based digital formats.

Le livre imprimé ne contient pas de texte sinon d'étranges formes géométriques qui sont autant de QRCode. Il faut alors pour le lecteur présenter le livre à sa webcam pour que le logiciel détecte les marqueurs et affiche des animations de mots à l'écran.

Les poèmes forment une correspondance entre deux amants, P. et S., mais n'existent ni à l'écran, ni sur la page. Ils ne sont accessibles qu'en réalité augmentée, dans un entre-deux intangible et nécessitant pourtant à la fois page et écran.