L'image est tremblotante mais incroyablement vivante. Regardez ce lipdub - ces vidéoclips réalisés en une seule prise où les membres d'une organisation miment la chanson entendue- proposé par la bibliothèque municipale de Fayetteville, dans le comté de New York.

C'est Pete Ciopa, le bibliothécaire responsable de la section jeunesse, qui a réalisé le clip et qui affirme :

 “We want viewers to see that libraries are changing.  They are fun, exciting community centers; they are technology centers.  How better to get that point across than to shoot a music video inside a library – you can’t help but smile.  We had so much fun doing this.”

"Nous voulons que les spectateurs voient que les bibliothèques changent. Elles sont amusantes, elles sont au cœur de la communauté, elles sont des centres technologiques. Comment rendre mieux cette idée qu'en filmant un clip se déroulant à l'intérieur même d'une bibliothèque - vous ne pouvez pas vous empêcher de sourire. Nous nous sommes tellement amusés pendant le tournage."

La bibliothèque comme lieu au cœur de la communauté. Des bibliothécaires qui sourient. Et une bande-son originale, quoiqu'un peu paradoxale quand on écoute les paroles. Il s'agit de Librarian, de Jonathan Rundman, qui se trouve sur l'album Public Library (je crois que je vais l'acheter ^_^).  Je vous mets les paroles ci-après :

LIBRARIAN

when I was just a baby, before I could speak
I would line up all my letter blocks alphabetically
and now it’s my vocation and my passion to assign
every decimal-numbered shelf to every decimal-numbered spine

I’m a librarian, I’m a librarian
and I like it quiet so the pages can be heard
I’m a librarian, I’m a librarian
and I do it for the love of the word

I bring order out of chaos, I shine light into the dark
because power comes from knowledge just like fire from a spark
and like Gutenberg and Luther with press and pen in hand
I take the message to the masses in a form they understand

I’m a librarian, I’m a librarian
and I like it quiet so the pages can be heard
I’m a librarian, I’m a librarian
and I do it for the love of the word

and when the day is over I go home at 5:03
and I give thanks to God and then to Andrew Carnegie
and the U.S. Constitution and Orwell, Poe, and Twain
and I’ll return at 8AM to open up again

I’m a librarian, I’m a librarian
and I like it quiet so the pages can be heard
I’m a librarian, I’m a librarian
and I do it for the love of the word

Jonathan Rundman: vocals, acoustic guitar, organ
Drew Glackin: 12-string electric guitar, bass
Konrad Meissner: drums, percussion

Bon, on n'échappe pas aux clichés dans cette chanson. Le bibliothécaire aime le silence, aime les écrits, remercie Dieu et Carnegie, ouvre de 8h à 17h (il ferme bien à 17h lui, puisqu'il annonce rentrer à 17h03).

C'est moi où il commence à y avoir un certain nombre et un nombre certain de chanson qui évoquent les bibliothèques. Vous en connaissez ? Ce serait sympa de créer une playlist thématique...