Si vous -professionnels des bibliothèques- souhaitez partir un temps à l'étranger, il existe nombre de possibilités. 

1. Faire des échanges professionnels

Plusieurs organismes proposent des échanges entre professionnels des bibliothèques. Ainsi, l'Association Internationale Francophone des Bibliothécaires et Documentalistes (AIFBD)propose-t-elle le Programme ViceVersa qui se veut un programme d'échange entre professionnels francophones des bibliothèques. Ceci étant, le rôle de l'association consiste juste à proposer une plateforme où les professionnels intéressés pourraient se rencontrer et organiser lesdits échanges. (cf. un précédent billet)

2. Travailler dans les réseaux de bibliothèques à l'étranger

Le service Questions?Réponses! de l'enssib a répondu à une question peu ou prou similaire.Il y est précisé :

le réseau des bibliothèques des écoles françaises à l'étranger qui dépendent du ministère de l'enseignement supérieur et de la Recherche et le réseau de médiathèques françaises à l'étranger dont les différents avatars (bibliothèque des Alliances Françaises, de centres culturels ou d'ambassades) dépendent du ministère des affaires étrangères. Dès lors, afin de travailler dans de telles structures, vous avez le choix entre un poste de fonctionnaire titulaire et un poste à durée limitée, comme un stage ou une vacation.

En tant que titulaire, la procédure passe par une demande de détachement afin de rejoindre le Ministère des Affaires Étrangères dont la liste des postes disponibles est proposée sur un portail en ligne : Emplois dans le réseau de coopération et d’action culturelle. Le portail indique également la procédure à suivre pour postuler éventuellement.

La réponse du service vous donne également les démarches à suivre si vous souhaiter trouver un poste en tant que contractuel ou vacataire dans une alliance française. Il vous faut alors contacter directement les établissements (cf. un ancien billet sur ces Centres culturels et Alliances françaises). Il vous renvoie enfin vers une fiche pratique sur le sujet :

CHAIMBAULT, Thomas. Travailler à l'international en bibliothèque. enssib, 2009 [en ligne]. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-40776

Enfin, et pour rappel, il est également possible de passer les concours pour devenir un fonctionnaire européen même si le nombre de place offert est relativement réduit et difficile à obtenir.

3. Se former à l'étranger

L'Europe se veut attrayante et développe sa politique de formation à l'égard de l'ensemble de ses ressortissants. Plusieurs portails ainsi sont disponibles qui doivent vous aider à trouver une formation à commencer avec "Study in Europe", qui rassemble les informations générales pour qui souhaite se former en Europe et propose même un ToolKit [pdf], outil de communication pour " aider les universités européennes et les établissements d'enseignement supérieur européens à se faire connaître plus efficacement au niveau international".

Un autre outil est le portail PLOTEUS, Portal on Learning Opportunities throughout the European Space. Ce portail délivre des base de données sur les institutions d'enseignements supérieurs et leurs cursus, des informations sur le fonctionnement des systèmes éducatifs, des guides pour faciliter la mobilité en Europe des ressortissants notamment à travers les programmes

Voir la page des échanges et bourses d'études en français.

Il y a quelques années, j'avais fait des recherches sur les parcours de formation en SIB. Mais ce travail demanderait probablement d'être repris et réactualisé.

Et n'allez pas croire que le programme Erasmus ne concerne que les étudiants [info trouvée par KnitandB]:

Cette mobilité s'adresse à tout personnel d'un établissement d’enseignement supérieur (personnels enseignants, administratifs, techniques, etc.). Elle leur permet d’effectuer, sur une durée d’une à six semaines, une mobilité de formation dans un établissement, une entreprise ou un organisme de formation d’un autre pays d’Europe.

Le site d'ailleurs de l'Agence Europe Education Formation France est très riche justement sur le sujet pour trouver des possibilité de formations tout au long de la vie.