J'adore ce genre d'anecdote :

« Les plantes insectivores », de Charles Darwin, avait été emprunté à la bibliothèque de l’Ecole des arts de Camden, près de Sydney, en 1889. Il a été rendu début juin à la bibliothèque, qui appartient à présent à la municipalité de Camden.

(...)


L’ouvrage a fait partie pendant cinquante ans de la collection d’un vétérinaire désormais à la retraite, Ron Hyne. Il a donné le livre, avec d’autres, à l’université de Sydney le mois dernier.

L’université a alors découvert le tampon signalant qu’il avait été emprunté à la bibliothèque de Camden et a décidé de retourner l’ouvrage, avec quelque 122 ans de retard.

(...)

Selon Linda Campbell, le livre, qui compte plusieurs illustrations de plantes en noir et blanc, est en excellente condition au regard de son âge.

Les autorités n’ont pas encore demandé d’expertise sur sa valeur financière.

Le livre pourra être consulté mais ne pourra plus désormais être emprunté.

source : azygma.be