Le site de l'ALA, l'American Library Association, a publié sur son site les valeurs centrales, incontournables, dont se réclame la profession.Bon, vous me direz, cela date de 2004, mais il est toujours intéressant d'en remettre une couche.

1. Valeurs professionnelles

La page intitulée "Core Values, Ethics, and Core Competences" prospose la liste de valeurs suivantes :

  • L'accès (Access)
  • la confidentialité (Confidentiality/Privacy)
  • Le respect de la démocratie (Democracy)
  • le respect de la diversité (Diversity)
  • L'éducation et la formation tout au long de la vie (Education and Lifelong Learning)
  • La liberté intellectuelle (Intellectual Freedom)
  • La conservation des documents (Preservation)
  • Le caractère public des Biens (The Public Good)
  • Le professionnalisme (Professionalism)
  • La notion de service -et nous pourrions ajouter de Service Public- (Service)
  • La responsabilité sociale (Social Responsibility)
Ces valeurs non seulement fondent mais sous-tendent l'exercice de notre profession selon nos collègues outre-atlantique. Des valeurs exprimées et répétées dans les documents, politiques, stratégies professionnelles mises en œuvre.

2. Code d'éthique

Les professionnels américains doivent répondre à un code d'éthique voté là-bas en 1995 et qui comprend XX points parmi lesquels :

  1. Nous fournissons les meilleurs services à tous les usagers
  2. Nous soutenons le principe de liberté intellectuelle et résistons aux efforts de censure des ressources de la bibliothèque.
  3. Nous protégeons le droit de nos usagers à la confidentialité dans leurs recherches informationnelles et la consultation, l'emprunt des ressources.
  4. Nous respectons les droits de propriété intellectuelle et promouvons un équilibre en les besoins des usagers et les titulaires des droits.
  5. Nous traitons nos collègues avec respect, équité et confiance (respect, fairness, and good faith) et promouvons des conditons d'emploi juste pour tous dans nos institutions.
  6. Nous ne laissons pas les intérêts privés prendre le pas sur nos usagers, collègues ou institutions.
  7. Nous distinguons nos convictions personnelles de nos devoirs professionnels et empêchons nos croyances d'interférer avec les buts de notre institutions ou l'accès aux ressources.
  8. Nous visons l'excellence dans l'exercice de notre profession en améliorant nos connaissances et nos compétences, en encourageant le développement professionnel de nos collègues et en encourageant les aspirations des futurs membres de notre profession.
Voir la collection "Textes fondamentaux" dans la bibliothèque numérique de l'enssib qui rassemble justement les codes de déontologie, déclarations et manifestes professionnels.

3. Les compétences au cœur de notre métier

Enfin, le document liste les compétences au cœur du métier de bibliothécaire, celles que chaque sortant d'un master accrédité -puisque qu'en Amérique du Nord, c'est l'ALA qui accrédite les formation visant à former les futurs bibliothécaires. Ces dernières sont regroupées en huit catégories :

  1. Les fondements de la profession (Foundations of the Profession) : éthique, histoire des bibliothèques, histoire de la communication, politiques publiques et culturelles, cadre légal
  2. Politique documentaire (Information Resources) : politique documentaire, gestion des collections, acquisitions, preservation et conservation
  3. Gestion de l'information (Organization of Recorded Knowledge and Information) : organisation des catalogues, indexation, classification, métadonnées
  4. Compétences techniques (Technological Knowledge and Skills) : incidence de la technologie sur les ressources et les services, impact sur l'éthique professionnelle, évaluation de l'information et des services, identifier et analyser l'innovation et les technologies émergentes
  5. Répondre aux usagers (Reference and User Services) : être en situation de référence, information litteracy, compétences pédagogiques, évaluer les besoins des usagers, évaluer un service
  6. Faire de la Recherche (Research) : faire de la recherche en sciences de l'information (méthode, champs, évaluation)
  7. La formation des usagers (Continuing Education and Lifelong Learning) : la formation des professionnels, la bibliothèque comme lieu de formation pour les usagers, méthodes d'apprentissage en bibliothèque
  8. Administrer et Gérer (Administration and Management) : Gestion budgétaire, gestion du personnel, évaluation des services développer des partenariats, être responsable d'équipe (transformational leadership)
Le document date de 2009.

Je suis content parce que finalement ça rejoint peu ou prou ce que je viens de construire pour les bibliothécaires (). Nos élèves devraient pouvoir postuler aux États-Unis à la sortie de l'école !