L'agence Nielsen vient de publier son dernier rapport sur les chiffres statistiques des réseaux sociaux aux États-Unis. Un phénomène qui toucherait près de 80% de la population outre-atlantique et qui aurait une incidence forte sur le marketing en ligne : 60% des cyber-acheteurs ayant entendu parler d'une marque sur un réseau social, et 48% à partir d'une pub sur Facebook ou Twitter.

1. Fréquentation des Réseaux Sociaux

L'influence des réseaux sociaux n'est plus à démontrer. D'après les chiffres clés dévoilés par l'agence, près du quart du temps passé sur internet le serait sur un réseau social (22.5%) devant les jeux en ligne et les e-mails. Cela concerne les 4/5e des internautes.

L'usager moyen serait une femme, entre 18 et 34 ans, diplômée, habitant la côte Est des États-Unis (Nouvelle-Angleterre) mais à faible revenus. Les hommes ne sont majoritaires que pour la fréquentation de sites professionnels comme LinkedIn mais Nielsen précise quand même que les internautes américains passeraient plus de temps sur Facebook que sur n'importe quel autre site.

Soulignons enfin l'émergence nette de Tumblr qui triple son audience en moins de 1 ans et qui se place en troisième place dans le quintet des sites les plus fréquentées (derrière Facebook, blogger et devant Twitter et LinkedIn).

2. Usages mobiles

Les internautes sont, en fait, de plus en plus des mobinautes : 40% des visites sur les réseaux sociaux sont effectuées à partir d'un dispositif mobile et placent les applications dédiées à la troisième place en terme d'usages des smartphones (derrière les applications de jeux et celles pour lire la météo). Une progression mobile qui, si elle est habituelle pour les jeunes générations, se voit menée par les 55 ans et plus

01