Did you know ?

Lignin, the stuff that prevent all trees from adopting the weeping habit, is a polymer made up of units that are closely related to vanillin. When made into paper and stored for years, it breaks done and smells good. Which is how divine providence has arranged for secondhand bookstores to smell like good quality vanilla absolute, subliminally stoking a hunger for knowledge in all of us.


Le saviez-vous ?

Les lignines, ces molécules qui empêchent les arbres d'être poreux[1], forment un polymère constitué d'atomes dont la structure ressemble étroitement à la vanilline. Quand on en fait du papier et qu'on le stocke pendant des années, ce polymère se brise et sent bon. Ce qui est la façon dont la providence divine [sic] a usé pour que les librairies d'occasion sentent bon l'essence de vanille de bonne qualité, et ainsi attiser la soif de connaissances en chacun de nous.


[1] selon wikipédia, La lignine (du latin lignum qui signifie bois) est un des principaux composants du bois, avec la cellulose, l'hémicellulose et des matières extractibles. La lignine est présente principalement dans les plantes vasculaires et dans quelques algues. Ses principales fonctions sont d'apporter de la rigidité, une imperméabilité à l'eau et une grande résistance à la décomposition.
[...] elles sont notamment responsables du jaunissement du papier après exposition au Soleil