28 février 2005. C'est la date de mon tout premier billet. Aujourd'hui, le blog à 9 ans. C'est un grand maintenant. Certes, très honnêtement, ce n'est pas neuf ans de rédactions de billets. Bon an mal an, il y eut des périodes plus ou moins longues où je n'ai pas écris une ligne et en parcourant les pages de billets rédigés dans mon interface d'administration, je me suis rendu compte que les billets d'excuse pour les absences devenaient relativement réguliers.

Comme je l'écrivais précédemment, le déplacement de la veille sur les réseaux sociaux est en partie responsable de cette chute et, pendant un temps, je me suis contenté de conserver les informations importantes sur mon Diigo sans en produire de nouvelles notes ou, a minima, de les retransmettre sur Twitter. La participation au groupe Légothèque, au sein des groupes de travail comme de l'écriture de billets participe également de ce manque de temps, ce que je ne regrette en rien. Juste qu'à certains moments il faut faire des choix et je les assume. Comme j'assume celui de réécrire ici, et donc d'accorder légèrement moins de temps à d'autres activités.

Il y a neuf ans, peu d'autres blogs en bibliothéconomie existaient. Les plus importants étaient alors celui de Nicolas Morin qui a, depuis arrêté toute activité de blogging même s'il continue à tweeter et intervenir via d'autres réseaux, et à qui je dois d'avoir ouvert mon propre outil après une présentation lors d'une formation à l'enssib ; l'autre est le Figoblog de Manue, dont les articles se sont faits plus espacés et qui donc, fêtera dans quelques semaines ses dix ans, lui (n'est-ce pas Manue, il faudra en faire un billet !). 

Quant à moi, je continue mes activités ici. Il faudra que je prenne le temps de changer de template, de revérifier tous les liens et de les mettre à jour. Ils n'ont pas bougé depuis des années. Le mieux sincèrement serait de changer de plateforme également et de quitter Dotclear via Gandi pour Wordpress, mais ce sera certainement dans un second temps.

Je continuerai d'écrire sur les bibliothèques, les outils innovants et leur utilisation dans les établissements, l'actualité de la profession. Au moins jusqu'à ce qu'un billet apparaisse dans les documents d'une note de synthèse de concours. La consécration, en quelque sorte Ce qui précède est de l'ironie [point d'ironie, même si cela me ferait secrètement plaisir]

Alors, à l'année prochaine pour les 10 ans.