Vagabondages

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - blogging

Fil des billets

vendredi 28 février 2014

28 février 2005

28 février 2005. C'est la date de mon tout premier billet. Aujourd'hui, le blog à 9 ans. C'est un grand maintenant. Certes, très honnêtement, ce n'est pas neuf ans de rédactions de billets. Bon an mal an, il y eut des périodes plus ou moins longues où je n'ai pas écris une ligne et en parcourant les pages de billets rédigés dans mon interface d'administration, je me suis rendu compte que les billets d'excuse pour les absences devenaient relativement réguliers.

Comme je l'écrivais précédemment, le déplacement de la veille sur les réseaux sociaux est en partie responsable de cette chute et, pendant un temps, je me suis contenté de conserver les informations importantes sur mon Diigo sans en produire de nouvelles notes ou, a minima, de les retransmettre sur Twitter. La participation au groupe Légothèque, au sein des groupes de travail comme de l'écriture de billets participe également de ce manque de temps, ce que je ne regrette en rien. Juste qu'à certains moments il faut faire des choix et je les assume. Comme j'assume celui de réécrire ici, et donc d'accorder légèrement moins de temps à d'autres activités.

Il y a neuf ans, peu d'autres blogs en bibliothéconomie existaient. Les plus importants étaient alors celui de Nicolas Morin qui a, depuis arrêté toute activité de blogging même s'il continue à tweeter et intervenir via d'autres réseaux, et à qui je dois d'avoir ouvert mon propre outil après une présentation lors d'une formation à l'enssib ; l'autre est le Figoblog de Manue, dont les articles se sont faits plus espacés et qui donc, fêtera dans quelques semaines ses dix ans, lui (n'est-ce pas Manue, il faudra en faire un billet !). 

Quant à moi, je continue mes activités ici. Il faudra que je prenne le temps de changer de template, de revérifier tous les liens et de les mettre à jour. Ils n'ont pas bougé depuis des années. Le mieux sincèrement serait de changer de plateforme également et de quitter Dotclear via Gandi pour Wordpress, mais ce sera certainement dans un second temps.

Je continuerai d'écrire sur les bibliothèques, les outils innovants et leur utilisation dans les établissements, l'actualité de la profession. Au moins jusqu'à ce qu'un billet apparaisse dans les documents d'une note de synthèse de concours. La consécration, en quelque sorte Ce qui précède est de l'ironie [point d'ironie, même si cela me ferait secrètement plaisir]

Alors, à l'année prochaine pour les 10 ans.

vendredi 2 décembre 2011

Commentaires indésirables


Désolé pour les commentaires indésirables qui passent le filtre proposé par Gandi.net, mon hébergeur. Il est exaspérant de voir cette recrudescence et de ne pas savoir quoi faire pour en limiter les dégâts.

Amusant néanmoins de constater la teneur de ces commentaires indésirables et l’ingéniosité de leurs instigateurs. Il s'agit toujours d'un message neutre, orienté blog qu'on peut avoir tendance à garder parce qu'ils se veulent valorisant

- Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
- Thanks for this information. This is very eye-opening. It seems as though Slenda is not so splendid!
- I'm looking for a great quotes that i can use on my everyday task and duties. Lucky enough to drop by on your blog. Thanks.
- To be honest. How nice! Very good, and we share information! Too amazing things. Thank you for your masterpiece, worth reading.
- It's so nice to have you do all of the research for us. It makes our decision making so much easier!! Thanks.
- your artical looks like food taste so delicious, much information is very useful to me. thanks
- Good stuff as per usual, thanks. I do hope this kind of thing gets more exposure.

d'autres se veulent faussement amicaux :

It's great to hear from you and see what you've been up to. In your blog I feel your enthusiasm for life. thank you.

Et puis je reçois des commentaires très étranges :

- I thank thee that I am none of the wheels of power but I am one with the living creatures that are crushed by it.
- Venice resident Rhonda DeVictor said she noticed the empty lot when she first moved into the neighborhood 12 years ago
- Now we have a great walkway that goes to the beach and to the canals that came from the partnership of community with government

Il est très rare également que deux commentaires se ressemblent.

Mais de petits détails fragilisent la tentative, outre le fait qu'ils soient rédigés en anglais. Les commentaires vont être en parfait décalage cette fois avec le contenu de l'article : "Fashion is a forever topic", peut-être mais on parlait de cartes et de science-fiction.

Et puis bien évidemment les titres des commentaires et les mails associés les classent indubitablement : beaucoup de mail tournent autour de prêts bancaires, de gages. C'est le gros du problème. Ensuite en viennent d'autres qui proposent des réductions pour des vêtements ou des chaussures. Des produits de marques évidemment mais pas uniquement. Rien autour de pilules bleus ou à caractère sexuel. Ça change des mails. Je me demande comment réfléchissent les personnes qui lancent ce genre de campagne (parce que c'est par vagues bien sûr, 30 spams d'un coup, au cas où un échapperait au nettoyage). On voit en tout cas que c'est pensé, réfléchit en terme de support, parfois séduisant dans le contenu puisque de basse flatterie. Je suis impressionné.

Enfin, je ne serai pas contre un filtre de meilleure qualité.

Allez promis, j'essaie de reprendre un rythme de publication régulier.

jeudi 30 juin 2011

Ecrire pour un blog

Voici quelques temps que je n'avais publié et je m'en excuse.

Souvent, lorsque j'évoque mon activité de publication sur internet, les stagiaires et plus largement mes interlocuteurs me demandent quand est-ce que je prends le temps de bloguer et si cette activité est effectivement chronophage. La réponse est affirmative. Bien sûr que bloguer prends du temps comme toute activité, même si on développe tous des astuces pour réduire ce temps et le consacrer à d'autres tâches ou loisirs.

Une première réponse réside dans le recueil d'information et là interviennent les divers outils et pratiques à mettre en œuvre dans un processus de veille (cf. ce précédent billet). Le recueil d'information en lui-même n'est pas si compliqué que cela lorsque vous avez mis en place les outils ad hoc

Non, l'activité qui prend le plus de temps à dire vrai est la rédaction elle-même des billets. Vous avez là plusieurs types de billets proposés sur ce blog : 

  • Le premier concerne de simples reprises d'information de ce qu'on pourrait et peut trouver ailleurs. Ce sont alors des billets courts, rédigés plutôt rapidement parce que j'ai la chance de ne pas trop chercher mes mots lorsque j'écris (peut-être à tort d'ailleurs, mais j'ai eu peu de retour sur mon style sinon un manque de relecture). des phrases courtes, une image, une information unique. C'est le genre de billet que j'essaie de privilégier ne serait-ce pour en faciliter la consultation par les internautes et les lecteurs. Des billets courts et informatifs sont toujours plus efficaces. J'essaie d'en faire ressortir la structure et de mettre les informations essentielles en gras.
  • Le problème est que j'ai du mal parfois à faire court :-p Parmi les billets ici rédigés, il y a des articles qui agrègent des informations et proposent une synthèse de ma veille sur un sujet ou un autre, ou qui sont des comptes-rendus, tant de mes pratiques que de journées auxquelles j'ai pu assister. Ces billets sont plus longs, plus rédigés, probablement moins lisibles dans un contexte où la lecture rapide prime mais qui contiennent plus d'information. J'espère que mes lecteurs, s'ils ne les lisent pas sur le moment, les agrègent pour y revenir au moment où ils en auront vraiment besoin. Ces billets me prennent plus de temps, parfois plusieurs heures pour un seul article.
  • Il m'est arrivé également de rédiger des séries. Cela thématise un peu les billets produits et rend plus facile leur rédaction : il m'est ainsi arrivé de publier au cours de la même semaine des séries de trois quatre billets ayant le même thème : des semaines autour du traitement de l'image, des univers virtuels, du métier. Et je ne parle pas des publications récurrentes qui ont rencontré un succès inattendu comme mes billets du samedi consacrés au design en bibliothèque. La plupart des lecteurs que je rencontre ne me parlent presque plus que de ces billets !

Tout cela ne répond toujours pas à la question initiale : comment je m'en sors ? Tout simplement en préparant plusieurs billets à l'avance. Il m'arrive de passer une après-midi à travailler et rédiger des billets dont je programme une publication répartie sur quinze jours. S'il intervient un événement ou si je tombe sur une information importante, j'intercale simplement ce nouvel élément dans la publication prévue. Cela me permet de mieux organiser mes temps de travail et de loisir mais présente un défaut majeur : il m'arrive d'avoir encore du travail (cours à préparer par exemple) alors que ma réserve de billet est épuisée. La régularité de publication s'en voit contrariée, voire, emporté par d'autres activités, sévèrement compliquée.

C'est le problème d'écrire pour un blog personnel. Ce qui en fait la richesse aussi puisque je ne me sens pas attaché ni à ce blog, ni à ce canal particulier de diffusion.

Ce qui me permet également d'y revenir. 

Voir aussi : Comment rédiger un billet de blog ? / Apprendreabloguer.com

vendredi 5 novembre 2010

Classement Wikio

De temps en temps je retourne sur Wikio non pas tant voir le classement mensuel que pour suivre certaines actualités sur le domaine des bibliothèques en France.

C'est néanmoins ce classement qui appelle ce billet. Notamment parce que nous changeons de mois d'une part et d'autre part parce que, sollicité par Wikio eux-mêmes une nouvelle fois, je suis allé voir ce qu'il en était de Vagabondages. Ce dernier apparaît plutôt loin mais peu importe. Ce qui a attiré mon attention est plutôt le fait que, dans la notice courte, Wikio propose

Du coup je me suis demandé comment ils évaluaient ces fameux billets remarquables (en quoi le sont-ils ? Par rapport à quoi ?) et comment Olivier Ertzscheid que j'estime grandement par ailleurs, a-t-il pu se retrouver parmi les sujets récents ? Je n'ai pas vraiment trouvé de réponses sur le site donc je demeure perplexe mais pourquoi pas.

J'ai également découvert que Wikio analysait automatiquement le contenu de Vagabondages.

Bon, ce blog traite des bibliothèques et des Sciences de l'information. Jusqu'ici tout va bien. Le graphique a côté en revanche m'apparaît plus surprenant : quid des thématique "santé", "politique" et "économie" citées ? Quid de la thématique "sciences" qui occupe plus de la moitié des billets ? Même si l'on considère que les Sciences de l'info font partie des "sciences", cette proportion pose des questions. Le nuage de tags qui reprend le même code couleur apporte peut-être un début de réponse, mais je ne me lasse pas de découvrir la lecture automatique qui peut être faite de ce blog.

Quoiqu'il en soi, le nouveau classement Wikio - novembre 2010 :
1 {sciences²}
2 Bibliobsession 2.0
3 Technologies du Langage
4 affordance.info
5 La feuille
6 En quête de sciences
7 Le blogue de Valérie Borde
8 Globule et télescope
9 teXtes
10 Le guide des égarés.
11 Guy Doyen
12 L'édition éléctronique ouverte
13 Baptiste Coulmont
14 Urfirstinfo
15 La Science au XXI Siècle
16 Blogo-numericus
17 Vagabondages
18 Historicoblog (3)
19 Spoonylife
20 Ecrans de veille en éducation

Classement analysé par Wikio

vendredi 30 octobre 2009

Etat de la blogosphère 2009, selon Technorati

Tous les ans depuis 2004, Technorati propose un rapport annuel de la blogosphère. L'étude vaut ce qu'elle vaut : elle est le reflet des blogs suivis par et inscrits sur le site Technorati et ne peut donc prétendre à l'exhaustivité, ne serait-ce parce que les données sont majoritairement nord-américaines.

Les études précédentes peuvent être trouvées ici (et les commentaires de David Siffry : 2004 - 2005 partie 1 et 2 - 2006 - 2007 - 2008).

Pour la seconde fois, Technorati a directement sondé les blogueurs et ne s'est pas contenté de ses propres chiffres afin d'établir son rapport ajoutant aux données certains avis des personnes concernées et notamment des blogueurs professionnels. Du coup, un intérêt particulier a été apporté à la présence de marques dans la blogosphère et de la monétisation des blogs. Enfin, Technorati aborde Twitter et le micro-blogging dans un chapitre à part entière.

Les tendances alors continuent à souligner l'influence pérenne de la blogosphère notamment dans des sujets économiques et politiques (et on comprend l'importance de ce genre de tendances aux Etats-Unis marqués par la récession et un changement de présidence).

The Report

Day 1 — Who Are the Bloggers?
Day 2 — The What and Why of Blogging
Day 3 — The How of Blogging
Day 4 — Monetization And Revenue Generation, Brands in the Blogosphere
Day 5 — 2009 Trends: Political Impact of Blogging, Twitter Usage

De ce rapport on peut noter entre autres :

  • Un tiers des blogs est tenu par une femme
  • 60% des bloggueurs ont entre 18 et 44 ans
  • La majorité d'entre eux ont reçu une éducation supérieure
  • 75% ont un college degrees
  • Plus de la moité des blogueurs sont mariés et plus de la moitié sont parents (il y a donc une vie à côté du blog)
  • La moitié possède un travail à temps plein, mais ce n'est le cas que pour les trois quart des blogueurs professionnels
  • 86% bloguent depuis au moins un an
  • Près de la moitié des répondants avaient déjà un blog avant celui qu'ils alimentent actuellement.
  • 35% des répondants travaillent ou ont travaillé dans des médias traditionnels
  • 73% des répondants utilise Twitter, avec un compte public, sans que cela ait un impact significatif sur leur façon de bloguer.

vendredi 18 septembre 2009

Les bonnes idées des bibliothèques du Vermont

En parcourant Librarian.net, je suis tombé sur le blog des bonnes idées des bibliothèques du Vermont.

“The Vermont Department of Libraries has been publishing Good Ideas irregularly, beginning in 1988. Each edition includes the contributions of many public libraries. This blog was set up to continue the tradition but make it easier for librarians to search, use and print the resources.”


Je suis allé voir bien sûr et c'est vrai que c'est intéressant. Entre un système de dons-enchères pour les usagers, l'organisation d'un gala cookies, la mise en ligne d'un manuel du bibliothécaire volontaire, les idées fusent et je pense qu'il pourra être intéressant d'y jeter un oeil de temps à autres, la forme blog étant encore relativement récente.

lundi 8 décembre 2008

Microblogguer en Questions Réponses

Les utilisations de Twitter, le service de micro blogging sont multiples. Parmi celles-ci a été ouvert un mini service de questions réponses, sorte de Yahoo answers où les internautes répondent à une question posée toujorus par l'intermédiaire des twitts. L'historique des question restant en ligne.



Le service semble récent et les réponses forcément courtes mais l'idée est intéressante. L'idée d'ailleurs de proposer un service de référence en ligne n'est pas neuve, qu'il s'agisse d'un vrai service de question réponse ou de l'utilisation de Twitter pour récolter des suggestions ou des retours sur le site web de la bibliothèque, la politique documentaire, etc. Le service de référence de la bibliothèque du Nebraska déjà propose un twit dans lequel elle recense les questions qui ont été posées au service et l'idée avait été creusée de savoir ce que pouvait donner l'usage du micro-blogging dans un service de référence en ligne.



Ceci dit, Twitter n'est pas le seul outil disponible. Vragr est un autre outils sensiblement similaire qui propose des questions réponses et il doit y en avoir beaucoup d'autres que je ne connais pas...

Vragr is a group of users from around the world asking and answering questions, making statements, sending messages about anything they want. Users can reach other users (known or unknown) via Vragr. Newbees can ask for help and experts can expose their knowledge. Bloggers can use Vragr as a micro-blogging tool. Groups or individuals can make announcements. They can by using Vragr as broker. "One asks, another answers ..." [...]
Questions/answers etc. are submitted to Vragr by short posts into an existing channel or a channel you create yourself. You must sign up before you can ask or answer questions. After you login a text area appears above. Let's say you are looking for an Exhibition of modern art in Ireland. Here is how to do it: Enter @Ireland followed by a SPACE and then your question I'm planning a stay in Ireland from september 8th till october 7th. Where and when can I visit an Exhibition of modern art there? in the text box and hit the submit button.

jeudi 4 décembre 2008

Twitlife

En parcourant les centaines de messages qui demeurent dans mon agrégateurs, je suis tombé sur Twitlife. Proposé par Sacha et Natacha Quester-Séméon, développé par MemoireVive.TV, en co-production avec i-Marginal, cet outil se veut un agrégateur de twitts afin de rester au plus près de l’évènement en suivant les réactions à chaud, les bons liens, les pistes à suivre…

Twitlife est un outil agrégateur de tweets (1), qui vous permet de rester au plus près de l’actualité sur une thématique précise, en regroupant les messages de différentes personnes spécialistes d’un sujet. Par exemple, il vous permet de suivre les réactions à chaud, les conversations, les bons liens des acteurs ou des observateurs d’un événement, qu’ils soient blogueurs, journalistes, experts ou responsables...

Twitlife peut être adapté à n’importe quelle thématique, actus, business, culture, sciences, éducation, art, sports, cuisine, santé… à partir d’une sélection de mots clés pertinents. Grâce à de nombreuses fonctions, comme la possibilité de suivre un sujet sans restriction par auteur, d’y répondre, de le re-twitter, etc., il constitue un moyen convivial d’information et de conversation. Et très simple d’usage, puisque vous pouvez suivre les fils sans avoir au préalable un compte twitter.

Twitlife, encore en version alpha, est développé par MemoireVive.TV, en co-production avec i-Marginal.

(1) Le tweet est un message posté sur l’outil de réseau social Twitter, qui permet, par micro-blogging de rester connecter en temps réel.

Le premier agrégateur créé avec cet outil était un portail thématique suivant les élections américaines: http://us08.twitlife.com/. Imaginons ce que cela peut donner dans un contexte de veille : rassembler sur une même page un ensemble de twits, pas forcément de gens de votre réseau, mais sur des thématiques qui vous intéressent. Cela permet de faire une veille efficace tout en évitant le bruit ponctuel et inhérent de ce genre d'outil de micro-blogging.

Ceci dit, ça dépend aussi du type de veille et du type d'usage qu'on fait de twitter initialement. Un grand nombre de twits ne sont pas librement accessibles, notamment parce que d'aucun ne font pas le même usage d'un twit, ressenti comme plus impulsif parce que rapidement mis en ligne, avec un blog qui permet, grâce à la longueur des billets, une certaine analyse, synthèse d'information voire qui lui donne un caractère plus officiel.

Voir aussi :

Cet excellent billet d'Eric Delcroix sur les multiples avatars et usages de Twitter

mardi 11 mars 2008

Et de trois !

Joyeux anniversaire Vagabondages !

Et je dirai même plus : joyeux anniversaire... en retard :) Le blog "Vagabondages" est en effet né le 22 février 2005. Il a donc fêté cette année ses trois ans.

Auteur : Myrtille chessa, sur un site de coloriage pour enfants

Cette année, plutôt que d'évoquer les étranges statistiques que révèlent parfois nos logiciels (je ne comprends par exemple pas pourquoi mes billets apparaissent principalement lus entre minuit et une heure du matin, c'est l'heure de passage des robots ?), j'ai eu l'idée de faire une revue des sites possédant presque le même nom que le mien. En même temps, question méthodologie, c'est pas trop difficile, il suffit de taper le nom du blog dans quelques moteurs de recherche :)

Dans Google, le premier lien qui revient avec ce terme de recherche est www.vagabondages.com, un site de regroupement de professionnels proposant des circuits de randonnées. Mon blog apparaît en seconde position, ce qui est déjà pas mal. Sur DogPile, un métamoteur qui interroge à la fois Google, Yahoo, Live Search (MSN) et AskJeeve, c'est quand même le blog qui apparaît en premier. Yatta !

Alors quels homonymes ?

  • Vagabondages.com, donc, est un site de professionnels proposant des circuits de randonnées et de vacances plus actives (mais non motorisées au su des lieux visités).  Tous ces professionnels sont signataires d'une "charte vagabondages" dans laquelle ils s'engagent à proposer des séjours de qualité et respecter l'environnement.
  • Vagabondages.net, quant à lui renvoie vers un site promotionnel pour un film d'art et d'essai racontant les "aventures rocambolesques de Sansa à travers le monde", sortie en 2004 à ce qu'il semble.


  • Vagabondages.fr quant à lui est le site d'une structure culturelle basée à Caluire et Cuire, dans l'agglomération de Lyon, et destinée à promouvoir le théâtre contemporain. Ils essaient de créer des spectacles à partir de textes contemporains et les présenter au public, d'animer des ateliers théâtre pour enfants, adolescents, adultes et seniors, proposer des sorties culturelles aux enfants et aux personnes âgées, partager des moments exceptionnels à l’occasion d’événements autour du théâtre contemporain.

Après cette rapide revue, revenons au blog. Vagabondages.org est un blog abordant des questions autour du monde des bibliothèques, des sciences de l'information. On y parle outils de publication, réseaux sociaux, univers virtuels, bibliothèques bien sûr et à travers elles, toujours même si en filigrane, services au public, qui sont le coeur de notre métier. J'essaie d'y écrire des articles de fonds, plus ou moins bien tant il est vrai que l'écriture dans un blog a ses propres exigences. J'essaie d'être plus léger également. Il ne s'agit pas de me prendre la tête pour alimenter ce qui demeure avant tout un loisir, même si sur une thématique professionnelle. Je l'alimente de ma veille personnelle, issue de stratégies de veille claires et définies comme de trouvailles que je glanes sur internet. Et si maintenant il suit peu ou prou une ligne éditoriale implicite, ce blog garde une marge de manoeuvre propre sur laquelle je n'ai pas toujours prise. J'aime l'idée qu'il y ait un ton qui définisse mon blog et je crois que cette tonalité vient également de la liberté et du plaisir que je prends à l'alimenter.

Quoiqu'il en soit, il était temps que je récupère le nom de domaine en .org, puisque les autres ont déjà été pris. Celui-ci, je le garde, et pour encore de nombreuses autres années je l'espère.

Vous n'êtes pas d'accord avec moi ?

mardi 12 février 2008

Twitter et cie



On constate un certain regain de la sphère Twitter ces dernières semaines. Moi-même qui m'était inscrit en juin dernier pour en évaluer l'intérêt en bibliothèque je n'y avais plus guère mis les pieds qu'occasionnellement. Pourtant, voilà que cette application de micro-blogging refait parler d'elle, lors du stage sur le web 2.0, évidemment, mais également parallèlement dans des billets de Marlène et de Daniel, tout ça parce que nos collègues du SCD de Poitiers l'utilisent quand ils sont en banque de renseignement (on peut s'abonner au fil RSS d'ailleurs). Merci Nicolas P. et coucou à Louise :D

Je profite donc de ce revival qui n'en est probablement un que pour moi pour faire une petite revue de liens Twitter glanés sur le web (et notamment sur le blog de Jean-Luc Raymond) :



Et une liste de bibliothèques américaines utilisant Twitter (comme service de ref', pour promouvoir la bib', pour bloguer...) :

- page 1 de 2