Vagabondages

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - livre ancien

Fil des billets

samedi 11 février 2012

Le parfum des livres anciens

Did you know ?

Lignin, the stuff that prevent all trees from adopting the weeping habit, is a polymer made up of units that are closely related to vanillin. When made into paper and stored for years, it breaks done and smells good. Which is how divine providence has arranged for secondhand bookstores to smell like good quality vanilla absolute, subliminally stoking a hunger for knowledge in all of us.


Le saviez-vous ?

Les lignines, ces molécules qui empêchent les arbres d'être poreux[1], forment un polymère constitué d'atomes dont la structure ressemble étroitement à la vanilline. Quand on en fait du papier et qu'on le stocke pendant des années, ce polymère se brise et sent bon. Ce qui est la façon dont la providence divine [sic] a usé pour que les librairies d'occasion sentent bon l'essence de vanille de bonne qualité, et ainsi attiser la soif de connaissances en chacun de nous.


[1] selon wikipédia, La lignine (du latin lignum qui signifie bois) est un des principaux composants du bois, avec la cellulose, l'hémicellulose et des matières extractibles. La lignine est présente principalement dans les plantes vasculaires et dans quelques algues. Ses principales fonctions sont d'apporter de la rigidité, une imperméabilité à l'eau et une grande résistance à la décomposition.
[...] elles sont notamment responsables du jaunissement du papier après exposition au Soleil

mardi 26 octobre 2010

Librarium, le labo belge

Dernière semaine plutôt chargée et prochaine également. Ces périodes de fins d'années voient toujours l'activité s'intensifier qui rend la veille et la tenue du blog plus délicate.

Néanmoins, je vous présente "Librarium", un espace muséal inauguré mercredi 20 octobre dernier par la Bibliothèque royale de Belgique et qui se veut un "espace multimédia permanent de découverte des cultures du livre et de l’écrit" selon le dossier de presse.

A travers une scénographie originale, LIBRARIUM présente un contenu scientifique non seulement de façon chronologique, mais également thématique, donnant ainsi au parcours plusieurs niveaux de lecture qui satisferont aussi bien le profane que le connaisseur. (...) LIBRARIUM pose également la question de la place des bibliothèques dans l’évolution actuelle du livre et met leur avenir en perspective à travers une mise en forme moderne, bien adaptée à un établissement en constante évolution.

L'idée est donc de proposer une exposition permanente autour de l'histoire de l'écrit, du livre et des bibliothèques. Sont ainsi abordés l'apparition de l'écriture, sa diversité et les différentes formes du livre, le lien entre texte et image, la vie d'un livre de son auteur au lecteur et enfin les bibliothèques, hélas vue essentiellement comme lieux de mémoire et de conservation.

Hors ce léger bémol qu'il conviendra d'approfondir, il est notable que la scénographie propose aussi bien des manuscrits et des ouvrages issus des collections de la Bibliothèque royale que des bornes interactives et des éléments audiovisuels.

Plan de la salle et images du chantier sont visibles sur le site de la Bibliothèque Royale de Belgique. Pour rappel, la Bibliothèque royale de Belgique (surnommée également Bibliothèque royale Albert Ier ou l'Albertine) est la bibliothèque scientifique nationale de l'état fédéral belge. Elle se situe à Bruxelles, au Mont des Arts, dans le quartier royal et compterait plus de 6 millions de volumes.

mercredi 19 septembre 2007

Livres hantés

Un magasin propose de vous vendre des livres hantés, ou du moins semblant l'être. L'idée est simple : dans votre bibliothèque est rangé un assemblage de cinq livres anciens reliés de la même façon, jusque là, rien que de très normal (sauf que ce genre de reliure se fait de plus en plus rare quand même ^^). Lorsqu'une personne passe devant, le livre central glisse seul de l'étagère comme s'il allait tomber et un son lugubre se fait entendre.

Afin de vous donner une meilleure idée du rendu, le site propose également une vidéo.

Enfin, pour la petite hitoire, il y a un détecteur dans l'inévitable gomette du premier ouvrage. Ah là là, ces américains, que ne vont-ils plus inventer :D

lundi 9 juillet 2007

Histoire du livre

Le site de l'Ecole des chartes s'enrichit d'une nouvelle rubrique consacrée à l'histoire du livre qui, pour l'instant, propose un agenda des colloques et journées d'études sur le sujets mais qui, à terme, devrait regrouper un ensemble de ressources relatives à la recherche, à la pédagogie comme à l'actualité de l'histoire du livre.


1. L'institut d'Histoire du Livre (IHL)

L'occasion de rappeler d'autres ressources sur le sujet à commencer par le site de l'Institut d'Histoire du Livre qui regroupe plusieurs établissements :

  • la Bibliothèque municipale de Lyon
  • le Musée de l'imprimerie de Lyon, tous deux pôles associés de la Bibliothèque nationale de France pour l'histoire du livre et de la typographie, et qui témoignent de l'importance de Lyon dans l'histoire de la production imprimée depuis le XVe siècle,
  • l'École nationale des chartes à Paris, qui forme, par l'étude des méthodes de l'histoire et la critique des sources, des chercheurs pouvant se destiner aux métiers de la conservation,
  • l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques à Villeurbanne, où les futurs conservateurs de bibliothèques reçoivent leur formation professionnelle,
  • l'École normale supérieure, lettres et sciences humaines nouvellement installée à Lyon, vivier d'historiens, de philosophes, de linguistes et de littéraires.
L'institut propose des études comparées sur l'histoire du livre, organise journées d'études et colloques et propose, entre autres outils, base de 500 liens vers des sites web dans les domaines de l'histoire du livre, de l'écrit et des techniques graphiques ou un Répertoire des musées européens du livre, de l’imprimerie et de la papeterie.

2. L’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes

L’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes est une unité propre de recherche du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) dépendant du département scientifique Sciences humaines et sociales qui a pour mission la recherche fondamentale sur le manuscrit médiéval et la transmission des textes de l'Antiquité à la Renaissance. L’IRHT est chargé, en partenariat avec le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la reproduction photographique des manuscrits médiévaux des bibliothèques municipales et universitaires de France. A ce titre, la filmothèque conserve quelques 65 000 microfilms et/ou cédéroms tandis qu'un fonds de 138 273 vues est aujourd’hui disponible en consultation à Orléans dont plus de 131 000 images ont été numérisées. Enfin, l'IRHT est à l'origine de publications disponibles sur le site Ædilis qui a pour objet la diffusion large et gratuite de publications scientifiques et pédagogiques sur les axes de recherche de l’IRHT autour du manuscrit médiéval et des disciplines de l’érudition.

3. L'Album des Sciences Sociales - Histoire du Livre

L'Album des Sciences Sociales propose une liste d'une quarantaine de site internet sur la thématique de l'histoire du livre. On retrouve ainsi la Cuneiform Digital Library Initiative, un projet international de "musée virtuel" visant à rendre accessibles en ligne les plus anciens textes de l'histoire de l'humanité (tablettes cunéiformes), une Chronologie de l'édition française au XXe siècle, chronologie couvrant la période allant de 1900 à nos jours (elle est régulièrement actualisée), interrogeable à partir d’un formulaire de recherche, ou encore le site Edicta qui relie les différents projets menés à l'Université de Toronto sur les dictionnaires anciens, français et anglais.

4. Lyon Référence Service

La bibliothèque municiaple de Lyon propose depuis quelques mois un service de questions-réponses appelé Lyon Référence Service. Ce dernier s´adresse principalement aux chercheurs qui désireraient faire une recherche approfondie dans l'un des trois domaines de spécialisation de la Bibliothèque municipale de Lyon dont le Livre ancien et histoire du livre, domaine dû entre autres aux collections importantes et anciennes conservées à la bibliothèque. A noter que la BM propose en ligne le compte-rendu d'une journée intitulée "Histoire du Livre : Quelles ressources en ligne ?"[pdf] (08 juin 2006).

5. Liste de diffusion BiblioPat

Je termine avec la liste de diffusion BiblioPat, liste de discussion associative née le 1er juin 2006, soutenue par l'association du même nom, s'adressant aux bibliothécaires qui s'interrogent sur le traitement de leurs fonds patrimoniaux afin de leur offrir « le moyen de confronter leurs expériences, d'exprimer leurs besoins, de communiquer leurs savoir-faire ». Bibliopat est hébergée par l'Enssib.

mercredi 21 février 2007

Le parfum


  On parle sans cesse des technologies de l'information, d'internet, des bibliothèques numériques mais on se rend toujours avec plaisir dans ces vieilles librairies aux étagères débordantes de livres plus ou moins anciens comme on entrerait dans une caverne d'Ali Baba. C'est que, comme leur nom l'indique, les technologies de l'information nous donnent de l'information tandis que le livre nous offre bien plus. La lecture est aussi une histoire d'ambiance et d'atmosphère, elle est aussi une expérience éminemment sensorielle. Caresser la tranche, les nerfs et entre-nerfs, toute de cuir vêtue d'un vieil ouvrage, admirer les lithographies et les gravures, et surtout s'enivrer du parfum à la fois discret, prégnant et insaisissable d'un ouvrage est une réalité toute particulière. Qui n'a pas fait l'expérience de respirer profondément l'odeur d'un livre adoré, mélange subtil d'encre, de papier et de cuir ? Qui n'a pas regretté que nos livres de poches, tout industriels, aient perdu ce traits de caractère inimitable ?

  Et bien réjouissez-vous, bibliofrustrés, car voici qu'une nouvelle game de parfum vient de sortir vous proposant de vous replonger dans cette atmosphère parfumée si particulière. In the Library, aux fragances rappelant les attaches en cuir russes et marocaines, le tissu porté et un soupçon de bois poli, se décline en parfum (55$ pour 15 ml), eau de toilette (55$ pour 100 ml), spray (35$ pour 150 ml) et même essence (11$ pour 2ml).

  Vous pourrez désormais asperger votre clavier ou votre e-book et fermer les yeux un instant pour vous retrouver dans une bibliothèque... Tiens, c'est une idée pour une future version de Second Life : créer un odoramat...